LE FILM DE LA JOURNÉE - Les deux nations les plus titrées de la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF ont fait leur entrée en lice ce mardi 17 janvier, et c'est le Ghana qui a tiré son épingle du jeu avec une courte victoire contre l'Ouganda. Quant à l'Egypte, elle a connu des retrouvailles difficiles avec la compétition contre le Mali qui n'a pas su concrétiser sa domination. FIFA.com résume les rencontres du Groupe D, ce mardi 17 janvier à Port-Gentil.

Les résultats
Groupe D
Ghana 1:0 Ouganda
Mali 0:0 Egypte

L’analyse
Finalistes malheureux il y a deux ans, les Black Stars se sont montrés pragmatiques pour leur entrée en lice en l'emportant sur le plus petits des écarts face à l'Ouganda, qui retrouvait la compétition pour la première fois depuis sa finale en 1978. Dominateurs, les Ghanéens ont accentué la pression au fil des minutes jusqu'au penalty obtenu par Asamoah Gyan sur une erreur défensive d'Isaac Isinde et transformé par André Ayew. En seconde période, les hommes d'Avram Grant ont levé le pied physiquement mais ont su préserver leur avance et quelques ressources en vue du choc contre le Mali le 21 janvier.

Ce dernier a connu un duel équilibré et serré contre l'Egypte, même s'il aurait pu espérer mieux que le partage des points après avoir tout donné en fin de rencontre. Le match fut plaisant et rythmé, même si la finition a manqué le rendez-vous, au contraire d'Oumar Sissoko qui s'est magnifiquement illustré sur l'opportunité la plus tranchante de la rencontre, un puissant coup de tête de Marwan Mohsen sur un superbe service de Mahmoud Hassan sur lequel le gardien malien a étalé ses réflexes peu avant l'heure de jeu. Les Pharaons ont eu le mérite de tenir sous la pression des Aigles qui se sont rués en attaque dans les dernières minutes, mais qui n'ont pas vu cette débauche d'énergie récompensée. 

Le temps-fort de la journée
A Port-Gentil, l'entrée sur la pelouse des Pharaons marquait leurs retrouvailles avec une épreuve dont ils sont les rois incontestés avec sept couronnes, mais dont ils ont raté trois éditions consécutives après avoir enchainé trois titres (2006, 2008 et 2010). Avec ce nul, ils peuvent se vanter de rester invaincus sur la scène continentale depuis le 29 janvier 2004, où ils s'étaient inclinés 2:1 contre l'Algérie. 

La stat
44
- Comme l'âge du gardien Essam El-Hadary, qui est devenu grâce à son entrée contre le Mali le joueur le plus âgé à disputer une phase finale de CAN. En remplaçant Ahmed El-Shenawy, blessé, à la 25ème minute, ce monument égyptien déloge son compatriote Hossam Hassan qui avait 39 ans, 5 mois et 24 jours en 2006 quand il avait établi le record précédent. 

La prochaine journée
Mercredi 18 janvier (heure locale)

Groupe D
Gabon - Burkina Faso (17h00)
Cameroun - Guinée-Bissau (20h00)

Le vainqueur de la Coupe d’Afrique des Nations de la CAF, Gabon 2017 représentera l’Afrique lors de la Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 2017.