Il ne manque plus qu'un nom pour compléter le tableau de la Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 2017 qui se déroulera du 17 juin au 2 juillet. Le Cameroun ou l’Égypte rejoindra les sept participants déjà connus après la finale de la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF, Gabon 2017, de ce dimanche 5 février. Le représentant africain se mesurera au Chili, à l'Allemagne et à l'Australie dans le Groupe B. Le Groupe A sera, lui, composé du Portugal, du Mexique, de la Nouvelle-Zélande et de la Russie.

L’affiche
Égypte - Cameroun, Stade de l'Amitié, Libreville (Gabon), 20h00 (heure locale)

C'est officiel, deux des plus grands monuments du football africain ont retrouvé leur place en haut de l'affiche après des années de disette. Camerounais et Égyptiens ont maintenant l'occasion de rajouter une ligne à leur palmarès après avoir signé des parcours maîtrisés pour atteindre la finale de l'épreuve continentale.

L'Égypte d'Héctor Cúper a misé sur une défense de fer, couplée à une science tactique et à quatre réalisations en cinq matches qui ont fait la différence. Sa légende vivante de 44 ans, Essam El-Hadary, a encore montré son plus beau visage. Le gardien n'a concédé qu'un seul but avant d'enfiler le costume de héros lors de la séance des tirs au but en demi-finale face au Burkina Faso (1:1, t.a.b 3:4). Mohamed Salah a également assumé son statut de star la plus en vue des Pharaons, alors que Mahmoud 'Trezeguet' Hassan a confirmè sa réputation d'étoile en devenir.

La recette des Lions Indomptables est, elle, marquée par le sceau du collectif et de l'enthousiasme d'une jeune garde emmenée par le sélectionneur Hugo Broos. Le Belge a régulièrement changé ses plans et ses compositions d'équipe avec une réussite constante. Ses protégés ont su faire preuve de sang-froid dans les moments importants, comme lors des penalites face au Sénégal (0:0, t.a.b 4:5) en quart de finale ou dans le dernier quart d'heure au tour suivant face au Ghana (2:0), de bon augure avant d'aborder la finale.

Les Égyptiens peuvent néanmoins aller chercher une dose de confiance en jetant un œil à leurs statistiques face au Cameroun, et en repensant à leurs sept titres de champion du Continent Mère, un record. Il faut remonter à 2002 pour trouver une trace d'une défaite face aux Lions Indomptables dans l'épreuve. Mieux, lors de leurs deux confrontations en finale du tournoi, les Pharaons avaient décroché le sacre, en 1986 et en 2008. Ce duel constitue l'un des classiques les plus revisités de la compétition. La finale de la CAN 2017 verra les deux fers de lance du football africain se frotter pour la dixième fois de l'histoire du tournoi.

Passé en Coupe des Confédérations de la FIFA
Le Cameroun ou l’Égypte pourrait signer la passe de trois en décrochant un billet pour Russie 2017. Les Pharaons ont déjà goûté à la Coupe des Confédérations à deux reprises en 1999 et 2009, alors que les Lions Indomptables étaient de la partie en 2001 et 2003. Ils s'étaient inclinés 1:0 en prolongation face à la France en finale après une demi-finale tragique marquée par la mort de Marc-Vivien Foé, le 26 juin 2003.

La stat
3
- Comme les trois absences consécutives de l’Égypte aux dernières éditions de la CAN, en 2012, 2013 et 2015. Les Pharaons avaient pourtant remporté trois titres de champions d'affilée auparavant, en 2006, 2008 et 2010.