• Cette finale a également pour enjeu un billet pour la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, EAU 2017
  • Tigres est le cinquième club de l’histoire à se qualifier deux fois consécutives pour la finale
  • Pachuca, qui a participé trois fois au rendez-vous mondial, retrouve la finale après sept ans sans

Tigres ou Pachuca ? Qui sera le représentant de la zone Amérique du Nord, centrale et Caraïbes à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Emirats Arabes Unis 2017 ? Nous connaîtrons les premiers éléments de réponse à ces questions en ce mardi 18 avril, qui voit se disputer la finale aller de la Ligue des champions de la CONCACAF 2017.

Cette première manche se dispute sur le terrain de Tigres, qui s’est qualifié pour sa deuxième finale consécutive après avoir dominé les Vancouver Whitecaps (4:1 sur ensemble des deux matches). Les locaux auront face à eux un client de choix, Pachuca, qui a pris le meilleur sur le FC Dallas (4:3 sur ensemble des deux matches) dans le dernier carré.

Les Felinos, dont l’armada offensive a pour fer de lance André-Pierre Gignac, abordent cette finale sur la lancée de deux victoires autoritaires en championnat : 3:0 face à Guadalajara et 4:0 contre les Pumas de la UNAM. Quant auxTuzos, ils possèdent dans leurs rangs le meilleur buteur de la compétition, à savoir le jeune et explosif Hirving Lozano, auteur de huit réalisations.

Le saviez-vous ?

  • Il s’agit de la septième finale de la compétition qui oppose deux clubs mexicains.
  • Tigres est le finaliste le moins prolifique de l’histoire de la Ligue des champions de la CONCACAF. Il aborde la double confrontation décisive avec seulement 10 buts à son compteur, alors qu’il en affichait 17 l’année dernière au même stade.
  • Pachuca a pour ambition de devenir le seul détenteur du record mexicain de participations à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. Il pointe pour l’instant à trois, soit autant que Monterrey.