• La finale aller s'est achevée sur un score de 1:1
  • Le vainqueur représentera la CONCACAF à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2017
  • "Pachuca, quand il pratique son meilleur football, est capable de rivaliser avec n'importe quel adversaire", affirme le gardien Alfonso Blanco

Le destin dictera son verdict ce 26 avril, jour de la finale retour de la Ligue des champions de la CONCACAF 2017, à l'issue de laquelle on connaîtra le représentant de la Zone Amérique du Nord, Centrale et Caraïbes à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Émirats Arabes Unis 2017.

Sur les 24 équipes engagées dans la compétition continentale, il en reste deux en lice : Pachuca et Tigres. Le match aller à Monterrey a été intense, avec penalties manqués et parades exceptionnelles de la part des deux gardiens. À cette occasion, les deux équipes s'étaient quittées dos à dos, avec un tableau d'affichage qui indiquait 1:1 au coup de sifflet final.

Au retour à Pachuca, Tuzos et Felinos n'ont plus le choix : ce sera le titre ou rien. Les stratégies sont déjà connues : Tigres comptera sur son expérience et sa puissance offensive, tandis que les hôtes auront comme principaux atouts leur jeunesse et l'explosivité qui va avec, ainsi que leur discipline défensive.

Les deux adversaires viennent de s'incliner dans le championnat du Mexique après avoir aligné des équipes B pour préserver les titulaires en vue de cette finale retour. Tigres sera-t-il capable de mettre fin à l'invincibilité de Pachuca à domicile, qui dure depuis le 16 janvier 2015 ? Pachuca se qualifiera-t-il pour une quatrième Coupe du Monde des Clubs ? Tigres saura-t-il faire abstraction du traumatisme causé par sa défaite au même stade de la compétition, l'an passé contre l'América ?

Entendu…
"Pachuca est une équipe qui se donne à 100 % et quand nous pratiquons notre meilleur football, nous sommes capables de rivaliser avec n'importe quel adversaire" - Alfonso Blanco, gardien de Pachuca, au micro de FIFA.com