Ce "héros méconnu" du football a été placé à titre posthume sous les feux des projecteurs, le 6 juin dernier, avec la visite au Siège de la FIFA, à Zurich, de représentants de la Fondation Arthur Wharton, porteurs d’une statuette du gardien de but africain en pleine action.

Financée par un don de l’instance dirigeante du football mondial, cette réalisation fait partie d’une série spéciale dédiée à Arthur Wharton dont un exemplaire a déjà pris place au siège de la FA à Wembley et un autre sera installé au siège de l’UEFA à Nyon, en Suisse, dans les prochaines semaines.

Reconnu dans le nord de l’Angleterre comme l’un des plus grands sportifs de son époque, Arthur Wharton compte plusieurs prouesses sportives à son actif comme le premier record mondial de sprint sur 100 yards en 1886. En football, il a été le premier joueur professionnel noir, puis le premier joueur noir de la première division du championnat anglais.

Mort dans le dénuement en 1930, il est tombé dans l’oubli jusqu’en 1997 où une collecte de fonds fut organisée pour orner sa sépulture anonyme, dans le carré des indigents du cimetière où il repose, d’une pierre tombale. Depuis, la Fondation Arthur Wharton s’emploie à faire connaître son histoire et à promouvoir la tolérance et la diversité des cultures.

Le fruit du travail d'une fondation
"Je suis très fier de recevoir cette statuette", a déclaré le Président de la FIFA, Joseph S. Blatter. "Elle aura la place qu’elle mérite au Siège de la FIFA, symbolisant à mes yeux la lutte de la FIFA contre la discrimination dans le monde. Les choses ont bougé au fil des années mais bien des progrès restent à faire. Le football a vocation à rassembler et je félicite vivement la fondation pour son fabuleux travail."

Le Président de la FIFA a reçu la statuette des mains de Dentaa, entrepreneuse ghanéenne primée, qui a elle-même créé le prix GUBA (Ghana UK Based Achievement Awards), tandis que Shaun Campbell, fondateur de la Fondation Arthur Wharton, lui remettait également un portrait du héros sur une plaque et la liste des clubs dont il a défendu les couleurs.

"C’est une journée historique pour nous et pour le football", a-t-il déclaré. "Cette statuette témoigne du travail accompli par la FIFA pour promouvoir la diversité et combattre la discrimination sous toutes ses formes. Voir Arthur Wharton reconnu, honoré et célébré au plus haut niveau du football est une excellente nouvelle, un hommage émouvant et mérité au chemin qu’il a frayé en tant que premier joueur professionnel noir. L’œuvre de pionnier qu’il a accomplie ne doit jamais être oubliée."