Dans le premier tour de la Ligue des champions de la CAF 2015, les matches aller ont été fastes pour les équipes qui se déplaçaient, avec pas moins de six victoires à l'extérieur. Quatre rencontres se sont soldées sur un match nul, comme celle impliquant le tenant du trophée, l'ES Sétif. Les Mamelodi Sundowns ont battu le TP Mazembe, quadruple vainqueur de l'épreuve, tandis que leurs compatriotes de Kaizer Chiefs ont trébuché.

FIFA.com fait le point.

L'affiche
Mamelodi Sundowns 1:0 TP Mazembe

Pour la troisième confrontation entre les deux équipes en Ligue des champions, le quadruple vainqueur congolais a fois été muet. À Pretoria, le champion d'Afrique du Sud en titre a inscrit le seul but de la partie à quatre minutes du terme, par l'international zimbabwéen Khama Billiat. La formation congolaise, dont les buts étaient gardés par le vétéran Robert Kidiaba en l'absence de la nouvelle recrue Sylvain Gbohouo, opéré du genou, a été réduite à dix suite à l'exclusion de Kabaso Chongo pour une faute sur Anthony Laffor peuavant la pause.

La surprise
Real Banjul 1:1 ES Sétif

Aucun club gambien n'a encore réussi à se qualifier pour le deuxième tour de la Ligue des champions. On ne donnait donc pas cher des chances du Real Banjul, champion de Gambie en titre, face à l'ES Sétif, tenant du trophée continental. À la surprise générale, Modou Jallow ouvre le score pour les locaux peu avant la pause. Mohamed Bouchar remet les deux équipes à égalité à la 72ème minute. Le score ne bougera plus, ce qui donne au Real Banjul le droit d'espérer devenir le premier club de son pays à atteindre le deuxième tour du tournoi.

Les autres rencontres
L'attaquant nigérian Ighodaro Osaguona a marqué son troisième but en autant de matches et ainsi offert la victoire au Raja de Casablanca. Cette unique réalisation a suffi à l'ancien vainqueur de la Ligue des champions pour battre les Sud-Africains de Kaizer Chiefs à Durban. L'Espérance de Tunis a été fidèle à sa réputation de grand d'Afrique. En déplacement chez les Togolais de l'AC Semassi, les Tunisiens l'ont emporté 5:0. Quant au club égyptien d'Al Ahly, le plus titré de l'épreuve avec huit couronnes, il s'est imposé 2:0 en visite chez les Rwandais d'APR grâce à des buts d'Emad Meteab et de Walid Soliman. Les deux clubs soudanais engagés ont tous les deux gagné. Deux fois finaliste du tournoi, Al-Hilal a dominé Big Bullets du Malawi sur le score de 4:0, tandis qu'Al-Merreikh a battu 2:0 les Angolais de Kabuscorp, qui cherchent à engager un ancien champion du monde et FIFA Ballon d'Or : Ronaldinho.

Pour ses grands débuts en Ligue des champions, SM Sanga Balende a décroché un nul important sur le terrain de Coton Sport, malgré l'exclusion de Mukoko Barezadio. Au Cameroun, les représentants de la RD Congo ont même eu deux occasions nettes de s'imposer, d'abord sur une frappe au-dessus de la barre de Musema Ngowa en fin de partie, puis sur un duel perdu par Kayembe Mukendi face au gardien camerounais dans le temps additionnel. "Tout est encore jouable pour nous", estime Jean-Santos Muntubila, ancien milieu de terrain de l'Olympique de Marseille, aujourd'hui entraîneur de SM Sanga Bale

Le joueur
L'international zambien Justine Zulu aime les rendez-vous importants. Au tour préliminaire, il avait marqué les deux buts qui avaient permis à ZESCO United d'éliminer Mbabane Swallows grâce à une victoire 2:1 en score cumulé. Contre les Guinéens de l'AS Kaloum, Zulu a égalisé dans le temps additionnel pour offrir un nul 1:1 à son équipe.

La stat
3 -
Comme le nombre de matches nuls consécutifs de l'ES Sétif, tenante du trophée, en Ligue des champions de la CAF. Dans la finale aller et retour de la dernière édition, les Algériens avaient été tenus en échec par l'AS Vita Club. Ce fut encore le cas dans leur confrontation avec le Real Banjul (1:1).

Entendu…
"Nous rentrons à Casablanca avec un avantage, même si rien n'est joué. Il y a un match retour à négocier" - Jose Romao, entraîneur du Raja Casablanca

Votre opinion !
Le Real Banjul peut-il créer une nouvelle surprise en Algérie contre les champions en titre de l'ES Sétif et devenir le premier club gambien à atteindre le deuxième tour qualificatif de la compétition ?