Suivez nous sur
Brésil

L'étoile Ronaldinho n'illuminera plus les terrains

(FIFA.com)
Ronaldinho holds the Confederations Cup Trophy
© Getty Images
  • *Le Brésilien Ronaldinho a pris sa retraite à 37 ans *
  • *L'artiste a notamment remporté la Coupe du Monde de la FIFA 2002 *
  • La communauté du football rend hommage à la FIFA Legend

La planète foot va devoir faire sans l'une de ses étoiles. Ronaldinho n'illuminera plus les terrains selon son frère Roberto Assis. La nouvelle est tombée ce mercredi 17 janvier et elle crée déjà une sensation de vide pour ses anciens coéquipiers et de nombreux amoureux du sport roi.

L'annonce de la fin de carrière du Brésilien à l'âge de 37ans chagrine plus qu'elle n'étonne. Les dernières apparitions et les changements de maillot réguliers sonnaient déjà comme des signes avant-coureurs de la fin pour Ronnie

Si chaque génération apporte son lot de joueurs talentueux, il faut souvent se montrer plus patient pour voir émerger des figures qui donnent au football son éclat le plus imprévisible. Quand le double Joueur Mondial de la FIFA (2004/2005)  prenait possession du cuir, tout devenait possible, jusqu'à l'invention d'un nouveau dribble ou d'une technique de frappe.

L'ancien joueur du Paris Saint-Germain et du FC Barcelone semblait improviser constamment avec ses touches techniques venues d'ailleurs. Il fait partie de cette catégorie de joueurs qui rappellent que le football est avant tout un jeu, et qu'il est toujours mieux de le pratiquer avec le sourire ! 

Ses plus grands admirateurs auraient voulu le voir accumuler encore plus de titres mais ils ont vite compris que le premier moteur de leur idole était son amour du ballon. Son plaisir communicatif ne l'a pas cependant pas empêché de remplir son armoire à trophées avec notamment une Coupe du Monde de la FIFA™ (2002), une Coupe des Confédérations de la FIFA (2005), une Coupe du Monde U-17 de la FIFA (1997), avec le Brésil qu'il symbolisait à merveille à lui tout seul.* *En clubs, Ronnie a fait le bonheur de nombreux supporters à commencer par ceux de Grêmio son premier port d'attache, du Paris Saint-Germain lors sa première escale européenne, avant d'aller décrocher une Ligue des champions de l'UEFA en 2006 avec le FC Barcelone. Le natif de Porto Alegre a ensuite pris la direction de l'AC Milan avant de terminer sa carrière dans son pays natal, après un passage au Mexique au Querétaro FC.

Hommages

"Quel honneur d’avoir fait partie de ton histoire. Je me souviendrai toujours ta joie sur les terrains. Tu laisses un héritage qui ne sera pas facile à égaler. Merci pour tout ce que tu as apporté aux amoureux du foot."

"Tu m'as fait souffrir, mais comme tout amoureux du football j'ai pris du plaisir, bonne chance pour la suite" -* Iker Casillas, ancien gardien de l'Espagne et du Real Madrid*

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA™

Le sacre du Brésil de 2002 en chiffres

02 janv. 2018

Coupe des Confédérations de la FIFA

L'histoire de la Coupe des Confédérations de la FI...

16 juin 2013

Coupe des Confédérations de la FIFA

Ronaldinho empile les buts

21 juin 2013

Coupe du Monde de la FIFA™

Le génie brésilien, la malchance anglaise

25 mai 2017

Coupe des Confédérations de la FIFA

Ronaldinho, souvenirs de Coupe des Confédérations

17 mai 2017

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA

Ronaldinho et l'Atlético Mineiro au Maroc

21 févr. 2014