La première journée de phase de groupes de la Ligue des champions 2017/18 a vu les gros bras faire une démonstration de force ce mardi 12 septembre. Le Paris Saint-Germain s'est notamment baladé en Ecosse alors que la Juventus est tombée sur plus forte qu'elle à Barcelone. FIFA.com revient sur les faits marquants de la soirée.

Trois moments-clés
Paris aussi magique en Europe : Le PSG a imposé au Celtic Glasgow un tarif (0:5) en droite ligne de ses habitudes nationales du moment. Neymar, Edinson Cavani et Kylian Mbappé n'ont pas non plus fait la différence entre la Ligue 1 et la C1. Dans le même temps, le Bayern Munich a rendu une copie propre face à Anderlecht dans le Groupe B (3:0).

Un seul être vous manque... : La Juventus n'avait concédé que trois buts sur l'ensemble de sa campagne européenne avant d'affronter le Real Madrid en finale, l'année dernière. Quelques mois plus tard face au FC Barcelone, et avec Leonardo Bonucci (parti à l'AC Milan) et Giorgio Chiellini (blessé) en moins dans sa muraille, la Vieille Dame a été prise en défaut à trois reprises (3:0). La faute en revient notamment à Lionel Messi, auteur d'un doublé de haut vol.

Plus l'attente est longue, plus le désir est grand : Absent de la C1 la saison passée, Chelsea n'en pouvait plus d'attendre. Pour leur retour sur la prestigieuse scène européenne, les champions d'Angleterre ont déroulé face à Qarabaq avec un score de tennis 6:0 et les premiers buts de la saison de Tiémoué Bakayoko et Michy Batshuayi, notamment. Manchester United a aussi envoyé un signal fort pour son retour avec un succès 3:0 face au FC Bâle.

La stat
23 - Comme le nombre de matches du Barça sans défaite à domicile en phase de groupes de la C1.

Les résultats complets

Le vainqueur de la Ligue des champions de l'UEFA 2018 représentera l'UEFA à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018.