Rien ne va plus pour Monaco qui a subi la loi de Porto à domicile et qui décroche dans le Groupe G. Le Real Madrid et Tottenham ont confirmé leur bon départ dans le Groupe H et tout va bien dans le Groupe F pour Manchester City qui a enchainé un deuxième succès consécutif contre le Shakhtar Donestk, tandis que Naples s'est relancé face à Feyenoord. On a aussi le sourire côté Séville avec une éclatante victoire contre Maribor dans le Groupe E. 

FIFA.com revient sur les faits marquants de la soirée en Ligue des champions de l'UEFA.

Trois moments-clés 
Monaco patine : Les hommes de Leonardo Jardim sont mal partis pour rééditer leur superbe parcours de l'année dernière qui les avait menés en demi-finale contre la Juventus. Après avoir concédé le nul il y a deux semaines à Leipzig, Monaco été puni par le Porto de Vincent Aboubakar (0:3), subissant ainsi la pire défaite de son histoire à domicile en Ligue des champions. 

Buteurs en feu : Après son doublé il y a 15 jours, Harry Kane a confirmé sa forme éblouissante contre l'APOEL Nicosie en s'offrant un triplé pour la victoire de Tottenham (3:0) Le Français Wissam Ben Yedder a également vu triple pour Séville contre Maribor, tandis que Cristiano Ronaldo s'est "contenté" d'un doublé contre Dortmund (1:3).

De Bruyne sonne le réveil : Manchester City partait favori contre Donestk, mais devant leur public les Citizens ont longtemps peiné à confirmer ce statut, jusqu'à ce que Kevin de Bruyne ne réveille l'Etihad Stadium d'une frappe somptueuse, sans élan, en pleine lucarne. C'est le premier but marqué cette saison par le Belge, qui n'avait pas fait trembler les filets depuis le 16 mai dernier. 

La stat
70 - Face à Dortmund, Cristiano Ronaldo disputait son 150ème match européen. En marquant un doublé, il a désormais marqué dans 70 matches différents de Ligue des champions. 

Les résultats complets

Le vainqueur de la Ligue des champions de l'UEFA 2018 représentera l'Europe à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2018.