LE FILM DE LA JOURNÉE - Le Pays de Galles est en train d'écrire une success story pour sa première participation à un UEFA EURO. Il a balayé les Russes (0:3), éliminés, et pris du même coup la tête du Groupe B devant l'Angleterre qui n'a pas trouvé la solution contre la Slovaquie (0:0).

Les résultats
Russie 0:3 Pays de Galles
Slovaquie 0:0 Angleterre

L’analyse
Un match nul suffisait aux Gallois pour continuer l'aventure mais les hommes de Chris Coleman ont démontré au public toulousain qu'ils n'avaient pas la tête à ce genre de calculs. Ils ont pris les Russes à la gorge d'entrée et ont rapidement ouvert le score sur une balle piquée d'Aaron Ramsey au dessus d'Igor Akinfeev (11'). Ce dernier s'interposait repoussait une frappe de Neil Taylor, qui héritait à nouveau du ballon et doublait la mise (20'). Gareth Bale enfonçait le clou en deuxième-temps en convertissant une offrande de Ramsey de l'extérieur du pied (67'). L'aventure russe s'arrête sur cette prestation bien terne avec seulement deux tirs cadrés dans la rencontre. 

Dans le même temps, à Saint-Etienne, les Anglais ont eu beaucoup plus de mal que leurs voisins à trouver la solution malgré une domination sans partage en première mi-temps. Les Three Lions restaient maîtres de la rencontre après la pause, mais tournaient toujours autour du mur slovaque dans réussir à le fissurer pour inquiéter Matúš Kozáčik, sauf sur cette percée de Nathaniel Clyne côté droit (53') ou encore cette frappe de Dele Alli sortie sur sa ligne par Martin Škrtel (61'). Ce résultat permet aux Slovaques (4 points) de se placer en tête des candidats aux quatre places de meilleurs troisièmes.

Le moment-clé
Avec son activité incessante et ses accélérations foudroyantes, Gareth Bale a été un véritable poison pour la défense russe. L'attaquant du Real Madrid a confirmé qu'il était l'un des hommes en forme de ce tournoi en marquant son troisième but en autant de rencontres. Le meilleur buteur de cet EURO devient le septième joueur de l'histoire de la compétition à avoir fait trembler les filets à chaque match de poule. 

La stat
14 - Sur 28 rencontres disputées à ce jour dans cet UEFA EURO 2016, la moitié ont vu la mi-temps sifflée sans aucun but inscrit. Seule l'édition de 1996 a fait mieux en la matière avec 16 scores nuls et vierges à la pause sur l'ensemble de la compétition. 

Entendu…

Ça reste une bonne performance pour l'Angleterre. Il faudra convertir la domination en résultats. Skrtel homme du match. Sublime Pays de Galles.

A venir
Groupe C
Irlande du Nord - Allemagne (18h00)
Ukraine - Pologne (18h00)
Groupe D
Croatie - Espagne (21h00)
Rép. tchèque - Turquie (21h00)

Le vainqueur de l'UEFA EURO 2016 représentera l'Europe à la Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 2017