LE FILM DE LA JOURNÉE - Pas de surprise dans la deuxième journée des huitièmes de finale de l'UEFA EURO 2016. Le trio qui avait les faveurs des pronostics a fait le métier pour s'ouvrir la route des quarts de finale. Si la France a eu davantage de mal face à la République d'Irlande (2:1), l'Allemagne et la Belgique ont largement dominé leurs adversaires, la Slovaquie (3:0) et la Hongrie (4:0) respectivement. Trois ailiers ont particulièrement brillé ce 26 juin : Antoine Griezmann, Julian Draxler et Eden Hazard. FIFA.com fait le point.

Résultats
France 2:1 République d’Irlande
Allemagne 3:0 Slovaquie
Hongrie 0:4 Belgique

L’analyse
La France s'est encore fait quelques frayeurs ce 26 juin à Lyon. Elle a longtemps été dominée au score par une République d'Irlande aussi réaliste que solide, avant de réagir sous la houlette d'un Antoine Griezmann étincelant en deuxième mi-temps. D'abord, il y a eu cette véritable douche froide irlandaise dès la 2ème minute, lorsque Paul Pogba a déséquilibré Shane Long dans la surface de réparation. Penalty transformé par Robbie Brady. Ensuite, pendant près d'une heure, les Bleus ont buté sur une défense britannique impériale emmenée par un Darren Randolph des grands jours. Puis, il y a eu, à la mi-temps, ce repositionnement tactique français d'un 4-3-3 en 4-2-3-1, le remplacement de N'Golo Kanté par Kingsley Coman, et l'avènement d'un Griezmann double buteur et sauveur d'une France qui rencontrera le vainqueur du match Angleterre-Islande en quart de finale.

Également qualifiée pour les quarts de finale, l'Allemagne a eu moins de mal à composter son billet pour le grand huit. Il n'a fallu que huit minutes pour voir Jérôme Boateng permettre à sa Nationalmannschaft de prendre l'avantage, sur une magnifique volée des 20 mètres. Mesut Özil aurait pu corser l'addition cinq minutes plus tard sur penalty, sans un arrêt de Matúš Kozáčik, mais c'est finalement Mario Gomez qui s'est chargé de faire le break avant la mi-temps, profitant d'un superbe travail de Julian Draxler côté gauche. Omniprésent, Draxler a conclu l'affaire à la 63ème minute, d'une jolie volée consécutive à un corner botté par Toni Kroos, parachevant ainsi le succès d'une Allemagne impeccable face à une inoffensive Slovaquie.

La Belgique a fait encore moins de détails face à une Hongrie très joueuse. Les Diables Rouges se sont imposés 4:0 à l'issue d'un match rythmé et ouvert qu'ils ont plié dans le dernier quart d'heure. De la tête, Toby Alderweireld a pourtant montré la voie très tôt suite à un coup franc signé Kevin de Bruyne (10'), mais les Magyars ne s'en sont pas laissés conter, se montrant notamment menaçants en début de deuxième période. Mais la Belgique a accéléré sur la fin sous l'impulsion d'un génial Eden Hazard. Ce dernier a offert sur un plateau le but du break à Michy Batshuayi (78'), avant de corser lui-même l'addition deux minutes plus tard. Dans les arrêts de jeu, Yannick Ferreira Carrasco a ajouté un quatrième but faisant de ce succès le plus gros de l'histoire de la Belgique en phase finale d'une compétition internationale, et le plus important depuis le début de cet EURO.

Le moment-clé
Jérôme Boateng a attendu sa 63ème sélection pour inscrire son premier but sous le maillot de l'Allemagne. Mais quel but ! A la 8ème minute, le défenseur du Bayern Munich s'est trouvé aux 20 mètres sur un corner botté de la gauche par Kroos et dégagé par la défense slovaque. Il ne s'est posé aucune question. Il a déclenché une volée à ras du sol légèrement déviée, ouvrant la voix à un incontestable succès allemand.  

La stat
3 - Les trois derniers buts encaissés par la France dans un EURO l'ont été sur penalty (l'Espagnol Xabi Alonso en quart de finale de l'EURO 2012 ; le Roumain Bogdan Stancu en phase de groupes de l'EURO 2016, et Robbie Brady en huitième de finale).

Entendu…
"Après cette victoire, on espère rêver un peu plus grand. Mais on n'est nulle part, on est juste en quart de finale et on va prendre match après match. Je tiens à féliciter les Hongrois car ils ont tout donné, mais aujourd'hui on a été les plus forts" - Eden Hazard, ailier de la Belgique

A venir
Huitièmes de finale de ce lundi 27 juin
Italie - Espagne (18h00)
Angleterre - Islande (21h00)

Le vainqueur de l'UEFA EURO 2016 représentera l'Europe à la Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 2017