Honduras-Nigeria était l’affiche du match pour la Troisième place du Tournoi Olympique de Football Masculin, Rio 2016. Une rencontre qui se déroulait à Belo Horizonte, ce 20 août, et qui promettait donc une médaille de bronze à son vainqueur. C'est finalement le Nigeria qui a décroché la breloque à l'issue de 90 minutes spectaculaires.

Après un court round d’observation, le Nigeria se mettait en évidence le premier. Aminu Umar était à la conclusion d’une sublime passe à dix, mais il frappait les deux poteaux de Luis Lopez d’un tir tendu (7’), avant de perdre un face-à-face avec le portier deux minutes plus tard. Le Nigeria était lancé, pas la H… Alberth Elis réglait le problème par une tête captée par Emmanuel Daniel (10’). Aux attaques placées africaines, les Catrachos ripostaient par des contre-attaques rapides. Tandis qu’Usman Muhammed, de la tête, ratait le cadre de peu au point de penalty (18’), Romell Quioto répliquait par une frappe repoussée par Daniel au prix d’un magnifique plongeon. Mais quand Elis manqua un duel après avoir pris toute la défense de vitesse (33’), la réponse nigériane fut pus cinglante, Sadiq Umar ouvrant la marque sur un caviar de John Obi Mikel (34’, 0:1).

Après la pause, les hommes de Samson Siasia décidaient de mettre les bouchées doubles. Imoh Ezekiel avait une grosse opportunité de faire le break dès la 46ème minute, mais son tir trop mou était aisément stoppé par Lopez. Aminu Umar était plus heureux trois minutes plus tard, profitant d’un tir de Mikel repoussé par Lopez dans ses pieds (49’, 0:2). Sadiq Umar aggravait la marque, esseulé dans une défense hondurienne partie à l’abordage du but nigérian (56’, 0:3). Le Nigeria déroulait.

Mais forte de son avance, la Dream Team VI optait pour les choix de reculer et d’abandonner le cuir à la H. Elle en payait le prix dans la foulée. Le Honduras revenait d’abord sur une tête victorieuse d’Antony Lozano (71, 1:3), puis sur celle de Marcelo Pereira suite à un coup franc côté gauche (86’, 2:3). Sa réaction était trop tardive. Après l’Or en 1996, l’Argent en 2008, le Nigeria décrochait le Bronze en 2016 !