Joo, le sang neuf de la Corée
© Getty Images

Neuf est le chiffre porte-bonheur de Joo Hwimin, milieu de terrain en formation à Suwon Bluewings. Il porte le maillot floqué du 9 avec la sélection de République de Corée, qui a signé une historique victoire 9:0 face au Vanuatu lors du Tournoi Olympique de Football Garçons, Nankin 2014.

Mais pour Joo, le plus important est peut-être le fait que son idole, l'attaquant des Guerriers Taeguk Son Heungmin, arbore le même numéro chez les seniors. "Son est le joueur sud-coréen que j'admire le plus", reconnaît Joo Hwimin au micro de FIFA.com. "Il est parti rejoindre un club de Bundesliga quand il était encore très jeune. J'espère que je pourrai devenir professionnel et jouer un jour en Europe, comme lui."

Dans ces Jeux Olympiques de la Jeunesse, le robuste adolescent est le deuxième meilleur buteur des Sud-Coréens avec trois réalisations, à égalité avec l'attaquant Lee Jiyong. Joo présente cependant la particularité d'avoir marqué ses trois buts après deux entrées en jeu et en l'espace de 78 minutes seulement. Une efficacité maximale.

Lors du premier match contre le Cap-Vert, Hwimin est lancé dans la bataille à dix minutes du terme de la première mi-temps et trouve le chemin des filets sur son premier ballon. Il scelle ensuite la victoire 5:0 des siens à onze minutes du coup de sifflet final. Pour sa deuxième apparition, il doit attendre le début de la seconde mi-temps face à l'Islande, l'adversaire d'une demi-finale extrêmement serrée. Il égalise de la tête, trois minutes seulement après l'ouverture du score de la sélection européenne. Au cours de la séance de tirs au but qui s'en suit (3:1), il garde son sang-froid pour transformer sa tentative et ainsi envoyer la République de Corée en finale."C'était un match très difficile", se souvient Joo. "Mais nous nous étions préparés pour cela et tout le monde a très bien travaillé, ce qui nous a permis de sortir vainqueurs."

Coïncidence, son héros avait également joué les jokers de luxe lors du match de qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ des Guerriers Taeguk face au Qatar. Son Heungmin était entré en jeu à la 81ème minute, alors que les deux formations semblaient se diriger vers un 1:1 qui n'arrangeait pas les affaires sud-coréennes, qui plus est à domicile. Il était parvenu à libérer son équipe dans le temps additionnel.

Un autre match crucial attend la République de Corée, qui s'apprête à participer à la finale de Nankin 2014 face au Pérou : "Nous n'avons pas encore vu jouer nos adversaires, donc nous ne les connaissons pas beaucoup", avoue Joo. "Mais je ne crois pas qu'il y ait une grande différence de niveau entre le Pérou et nous, ça devrait se jouer à pas grand-chose. Si nous continuons sur notre lancée, nous devrions tout de même avoir une bonne chance de l'emporter." La preuve par neuf ?