Le CSKA Moscou est l'un des clubs de football russes les plus connus et les plus titrés. Il a remporté le championnat à sept reprises en Union soviétique et trois fois en Russie. La plus grande réussite internationale du club reste la victoire en finale de la Coupe de l'UEFA 2005 aux dépens du Sporting Lisbonne (3:1). Le CSKA est devenu ce jour-là la première formation russe à décrocher un titre européen.

Naissance d'une institution
Le CSKA Moscou, dont le nom signifie littéralement "Club sportif central de l'Armée de Moscou", a été fondé le 13 juin 1901. En tout, le club a obtenu dix fois la couronne nationale, en Union soviétique puis en Russie. Son dernier titre de champion remonte à 2006.

A l'origine, la formation est issue d'un club de ski fondé par un groupe de passionnés de sports d'hiver. Le FK CSKA Moscou, tel qu'il se nomme aujourd'hui depuis 21 ans, a fait l'objet de six changements de nom au cours de son histoire. Fondé sous le nom d'OLLS Moscou, le club s'est un temps nommé OPPW Moscou avant de devenir en 1928 le CDKA Moscou. Vingt-trois ans plus tard, le club a été rebaptisé CDSA Moscou, avant de devenir en 1957 le CSK-MO Moscou. De 1960 à 1988, il s'est appelé CSKA Moscou.

La légende en marche
Le club connaît sa période la plus glorieuse entre 1946 et 1951, années durant lesquelles il décroche cinq titres de champion et remporte trois fois la Coupe nationale. Grigory Fedotov contribue en grande partie à ce triomphe : en 155 rencontres, l'attaquant inscrit 126 buts. Il reste à ce jour le meilleur buteur de l'histoire du club.

Par la suite, la formation a cependant du mal à renouer avec le succès. Ce n'est qu'en 1970 que les supporters du CSKA assistent de nouveau à la victoire en championnat de leur club favori. Le fils de Fedotov, Vladimir, chouchou du public, devient le joueur ayant le plus souvent porté le maillot du CSKA : il défend les couleurs du club au cours de 381 matches de championnat, avant de mettre un terme à sa carrière en 1975, après 15 saisons dans l'équipe moscovite.

Depuis le début du nouveau millénaire, les joueurs en rouge et bleu paraissent capables de retrouver leur éclat d'antan. La meilleure saison réalisée par le CSKA est de loin la saison 2005 : non content de réussir le doublé championnat-Coupe de Russie, le club s'adjuge également la Coupe de l'UEFA. Seule la Supercoupe d'Europe manque à son palmarès cette année-là, car le CSKA s'incline 1:3 après prolongation face à Liverpool.

Aujourd'hui
Depuis 2000, le club compte en tout 13 titres, notamment trois victoires en championnat, cinq victoires en Coupe de Russie et, cerise sur le gâteau, la Coupe de l'UEFA 2005. Après avoir fini vice-champion de Russie en 2008, le CSKA a chuté à la cinquième place de la première division lors de la saison 2009, son plus mauvais classement depuis huit ans. Il avait alors terminé septième.

Les choses se passent mieux pour lui en Ligue des champions de l'UEFA. Dans le Groupe B, les Russes occupent actuellement le troisième rang. Ils ont encore toutes leurs chances d'accéder aux huitièmes de finale.

Avec le Serbe Milos Krasic, qui donne le tournis à ses adversaires en milieu de terrain, et le Tchèque Tomas Necid, meilleur buteur du club avec neuf réalisations la saison passée, l'équipe compte dans ses rangs deux jeunes joueurs très prometteurs. La vedette du groupe est néanmoins le portier international russe Igor Akinfeev, qui joue au CSKA depuis 2003.

Le stade
Le stade Luzhniki, également connu sous son ancien nom de Stade Central Lénine, a été inauguré en 1956. Avec 84 745 places couvertes, le complexe, qui appartient au Torpedo Moscou, est la plus grande enceinte sportive de Russie. Il a accueilli les Jeux Olympiques de 1980 et avait alors une capacité de 103 000 spectateurs. Le stade a été rénové entre 1995 et 1997 et le nombre de places a été réduit. C'est l'un des rares grands stades européens à disposer d'une pelouse artificielle.