Chaque lundi, FIFA.com met en lumière une photographie qui se rapporte à un événement de la passionnante histoire du football et vous raconte tout ce que le cliché ne dit pas...

La beauté est souvent associée au nom de Pelé. Le légendaire attaquant faisait régner une beauté extrême sur les terrains de football. Il a d'ailleurs lui-même baptisé le Brésil vainqueur de la Coupe du Monde de la FIFA, Mexique 1970™ "la belle équipe" et le football "le beau jeu".

La beauté est également associée à Pelé sur la photo ci-dessus - ou plus précisément les beautés ! Le légendaire numéro 10 a en effet été photographié à Guadalajara avec trois modèles mexicains portant des sombreros bien voyants.

La photo n'a pas été prise à Mexico en 1970, lorsque le joueur de 29 ans a largement contribué à offrir le titre mondial à son pays, mais neuf ans plus tôt, quand Santos et les Brésiliens d'America-RJ ont pris part à un tournoi de cinq équipes, aux côtés de Guadalajara, du Club America et de l'Atlas.

O Peixe était imbattable à l'époque. Au cours des deux années suivantes, il allait devenir champion du Brésil, d'Amérique du Sud et du monde. Dans ce tournoi organisé dans la capitale mexicaine, il a remporté le trophée haut la main, inscrivant 17 buts en quatre matches, soit une moyenne de 4,25 marqués par rencontre.

Ce que personne n'attendait, c'était de voir les fans des Chivas encourager Pelé à chaque action, y compris sur ses deux buts, un petit pont et une feinte du corps imparable, qui ont aidé Santos à battre leur équipe 6:2...