Louis van Gaal est une forte tête et une personnalité incontournable dans le monde du football. Le technicien néerlandais est aujourd'hui une figure respectée autant pour sa compétence que pour son formidable palmarès.

À 61 ans, Van Gaal a derrière lui une longue carrière d'entraîneur. Ses qualités professionnelles mais aussi psychologiques lui ont permis de se construire une réputation unique. Avec l'Ajax Amsterdam, le FC Barcelone, l'AZ Alkmaar et le Bayern Munich, le Néerlandais a remporté tous les titres nationaux et internationaux possibles et imaginables.  

Depuis août 2012, Van Gaal a entamé son deuxième mandat à la tête de la sélection des Pays-Bas, avec pour objectif de mener son pays au Brésil. Connu pour son sérieux, le Néerlandais fait aussi régulièrement les gros titres pour ses petites phrases. FIFA.com vous propose un florilège de ses déclarations les plus fracassantes.

"Je sais que je suis un très bon entraîneur."
Conscient de son talent

"Je suis le meilleur !"
Toujours conscient de son talent, après avoir remporté le titre avec l'AZ Alkmaar

"Le Bayern Munich me va comme un gant. Pourquoi ? Mia san mia. Nous sommes pareils : confiants, arrogants, dominateurs, fiers, travailleurs et créatifs !"
Son autoportrait lors de sa première conférence de presse en Bavière

"Aux Pays-Bas, les gens ne font pas la différence entre la confiance et l'arrogance."
Van Gaal se sent parfois incompris

"J'ai le corps d'un dieu. La culotte de peau me va parfaitement. Et j'ai aussi du ventre..."
A l'occasion de la traditionnelle visite du Bayern Munich à la fête de la bière de Munich 

"J'ai le corps d'un dieu mais pas tout à fait le même que Mario Gomez."
Optimiste...

"Si j'étais un dieu, je gagnerais tout. Je ne suis pas un dieu."
... et réaliste

"Je suis surtout content pour les fans. Vous savez, je reste toujours après le spectacle pour éteindre les lumières."
Après une victoire du Bayern sur Hambourg

"Je n'ai jamais porté un truc pareil. Je n'ai jamais froid. J'ai le sang chaud, comme dit ma femme. Nous dormons toujours l'un près de l'autre."  
Sur l'habitude d'Arjen Robben de porter des caleçons longs en hiver, et une confidence intime 

"Quand je commets une erreur, je n'en dors pas de la nuit. Heureusement, ça m'arrive rarement."
Van Gaal a un sommeil de plomb

"Quand un joueur vient me trouver pour me dire qu'il adore travailler avec moi, ça vaut tous les chèques du monde."
La meilleure récompense du travail d'entraineur

"J'espère que l'envie sera plus forte que la fatigue. L'esprit est toujours plus fort que le corps mais il y a toujours des femmelettes."
La tête et les jambes

"Courir, c'est bon pour les animaux. Le football se joue avec un ballon et un cerveau."
Une définition toute personnelle du football

"Si un autre entraîneur me remplace, je serais curieux de voir son palmarès. Qui dit mieux ? Sir Alex Ferguson a gagné plus de titres. Peut-être Fabio Capello aussi mais ils sont tous les deux pris."
Lors d'une période de crise au Bayern Munich