Il s’est encore dit et écrit beaucoup de choses sur la planète football lors des sept derniers jours. Mais pour son habituel "hebdo des bons mots", FIFA.com a décidé de ne retenir que les déclarations liées à un seul événement qui a marqué le monde du ballon rond.

Sir Alex Ferguson a annoncé sa retraite à la fin de la saison après 26 ans passés sur le banc de Manchester United et bien évidemment, avec une telle personnalité, une telle longévité et un tel palmarès, personne ne pouvait rester indifférent : joueurs - anciens et actuels - entraîneurs, clubs, dirigeants ou hommes politiques, tout le monde y est allé de son petit hommage. FIFA.com les a regroupés.

Dans les bureaux…
"Ce qu'il a accompli durant sa carrière d'entraîneur le place sans doute aucun parmi les grands du football. Est- ce que quelqu'un arrivera à rester au top aussi longtemps que lui ?" - Joseph S. Blatter, Président de la FIFA

"Sir Alex a apporté une contribution énorme au football, pas seulement en Ecosse et en Angleterre, mais partout en Europe et au-delà. Son dévouement, son souci du détail et son œil unique pour les talents, que ça soit à Manchester United ou à Aberdeen, ont apporté de nombreux trophées au cours de ces 30 dernières années. Il est un vrai visionnaire" - Michel Platini, Président de l’UEFA

"Ce qu'a fait Sir Alex Ferguson à Manchester United a été exceptionnel. J'espère que son départ à la retraite rendra la vie un peu plus facile à mon Aston Villa !" - David Cameron, Premier Ministre du Royaume-Uni

"Je suis content qu'il soit arrivé à prendre tout le monde par surprise car je sais que cela lui plait. Je pense que le plus grand test pour un vrai manageur de football est sa capacité à gagner les plus grands titres aux commandes d'équipes démodées ou moins puissantes. Avoir gagné la Coupe des Coupes avec Aberdeen à Göteborg est la preuve que nous parlons là de l'un des plus grands manageurs de football de tous les temps" - Alex Salmond, Premier ministre d’Ecosse

"Nous savions que sa retraite arriverait à un moment où à un autre et nous nous y sommes préparés en faisant en sorte que la qualité du groupe de joueurs et des structures reste de première classe. Ce qu'il a fait pour ce club ne sera jamais oublié" - David Gill, directeur général de Manchester United


Les Red Devils
"Il se fixait des objectifs très élevés. Pour lui, tout ce qui comptait était de gagner. La perte du titre de champion d'Angleterre face à Manchester City l'an passé lui avait fait mal. Ayant récupéré ce titre, c'était le bon moment pour lui de partir" - Dwight Yorke, ancien attaquant de Manchester United

"Je savais que ce jour allait arriver, mais je crois honnêtement que c'est trop tôt, il pouvait encore continuer un ou deux ans. Je suis surpris, triste aussi" - Peter Schmeichel, ancien gardien de but de Manchester United

"On ne reverra jamais quelqu'un comme lui. Il était tellement exigeant, il attendait beaucoup de ses joueurs, nous avons eu dans notre relation des hauts et des bas, comme ce fut le cas pour beaucoup d'autres joueurs avec lui. Celui qui lui succédera devra avoir un sacré caractère, car il va falloir gérer ce qu'il a accompli" - Paul Ince, ancien milieu de terrain de Manchester United

"Quand un gorille dans la jungle en a eu assez… il s'en va... seul dans la forêt... et prend un rôle d'ambassadeur" - Eric Cantona, ancien milieu de terrain de Manchester United

"Ferguson savait humainement à qui il parlait. La différence se faisait là, sur le relationnel. Il pouvait me rentrer dedans sur une attitude ou si je n'étais pas dans le match, mais ce n'est pas le mec qui te mettait une soufflante si tu faisais une erreur. Pour lui, c'est humain de passer par des périodes de moins bien. Mais sur le comportement, un retard à l'entraînement, alors là…" - Fabien Barthez, ancien gardien de but de Manchester United

"C'est une triste journée pour le club. C'est un jour où nous devrions célébrer ce qu'il a réalisé pour Manchester United. Ça ne pouvait être qu'un choc. Il est sans aucun doute le meilleur manager que j'ai vu. Il a continué à gagner, gagner et gagner encore" - Denis Irwin, ancien défenseur de Manchester United

"Notre relation a commencé quand nous nous sommes rencontrés pour la première fois, j’avais 13 ans. Je dois remercier Sir Alex pour ma carrière. Il a été la seule et unique grande influence dans ma carrière" - Ryan Giggs, attaquant de Manchester United

Les anciens Red Devils toujours en activité
"Manchester United sans Sir Alex, cela ne colle pas. Quel homme, quelle fin de terminer de cette manière en soulevant le trophée de champion. Ce fut un privilège de jouer sous la direction de peut-être le meilleur entraîneur de l'histoire. Ce qu'il a accompli ne sera sûrement jamais réédité. Quand on lit son palmarès, c'est tout simplement incroyable" - Michael Owen, attaquant de Stoke City

"C'est l'homme le plus important dans ma vie après mon père. J'ai un énorme respect pour ce dieu du football" - Louis Saha, attaquant de la Lazio Rome

"Merci beaucoup pour tout, Boss" - Cristiano Ronaldo, attaquant du Real Madrid

"Le boss n'était pas seulement le plus grand et le meilleur manager sous lequel j'ai jamais joué. Il était aussi une figure de père pour moi, depuis mon arrivée au club, à l'âge de 11 ans jusqu'au jour où je suis parti. Sans lui, je n'aurais jamais pu réaliser ce que j'ai fait dans ma carrière. Merci patron et profitez bien du repos !" - David Beckham, milieu de terrain du Paris Saint-Germain

Aujourd'hui, une page énorme de l'histoire de Manchester United se tourne. Je suis tellement reconnaissant d'avoir été entraîné par le meilleur. Merci sir Alex" - Mikaël Silvestre, défenseur de Portland

"Le "hair-dryer", le sèche-cheveux, c'est le surnom qu'on donne à ses gueulantes, mais à l'époque je ne savais pas vraiment ce que cela voulait dire. Quelques jours plus tard, en Champions League on s'est déplacés au Bayer Leverkusen ou à Stuttgart, et on a perdu 2:0. A la mi-temps de ce match, j'ai découvert le "hair-dryer". Un coup de gueule incroyable ! J'en rigole maintenant mais c'était vraiment impressionnant" - David Bellion, attaquant de Bordeaux

Les adversaires
"C'est la fin d'une ère pour vraiment un très grand ambassadeur, non seulement du football anglais mais aussi du football dans son ensemble. Tous mes vœux, Sir Alex" - Patrick Vieira, responsable du développement de Manchester City

"Chelsea souhaite le meilleur à Sir Alex Ferguson. Il fut un adversaire fantastique pendant 26 ans" - Chelsea, sur le Twitter official du club

"Tout le monde à Arsenal souhaite à Sir Alex Ferguson santé et Bonheur après l’annonce de sa retraite en tant que manager de Manchester United" - Arsenal, sur le Twitter du club

"Levez-vous, tapez dans vos mains et donnez-lui une salve d'applaudissements ! Sir Alex Ferguson prend sa retraite. Félicitations pour une fantastique carrière!" - Radamel Falcao, attaquant de l'Atlético de Madrid, sur Twitter


Les entraîneurs
"J'ai beaucoup de respect pour ce qu'il a fait pour le club et pour le football en général. Je sais à quel point ce sera difficile de succéder au meilleur manager de l'histoire" - David Moyes, entraîneur d’Everton et futur entraîneur de Manchester United

"Malheureusement, le mot légende est utilisé à tort et à travers de nos jours, mais dans ce cas précis, je crois qu'on peut vraiment parler de légende du football à son propos et je suis très fier d'être le dernier entraîneur à affronter Ferguson pour son dernier match à Old Trafford" - Michael Laudrup, entraîneur de Swansea

"On a vu que sa fin de carrière a été longue, mais apparemment, beaucoup de personnes ne savent pas qu’au départ, ça a été très dur pour lui, aussi. Maintenant, il va être à la maison, et il va emmerder sa femme ! Bon, tant pis pour elle hein !" - Francis Gillot, entraîneur de Bordeaux

"Manchester est devenu un grand club grâce à lui. Il était à la fois manager et entraîneur. Ça veut dire qu’il avait une très bonne santé, il n’a quasiment jamais été absent, on n’a même pas de trace de grippe ! C’est peut-être le whisky qui l’a maintenu, et le Chablis que je lui donne parfois" - Guy Roux, ancien entraîneur d’Auxerre