Une fois de plus, l'efficacité offensive est à l'honneur dans la revue statistique hebdomadaire de FIFA.com, où Luca Toni, Bafetimbi Gomis, la sélection féminine U-17 du Japon et José Mourinho côtoient le Bayern Munich.

125 buts en Serie A, c'est ce qu'indique le compteur de Luca Toni depuis ce 5 avril. Le vétéran de Vérone (36 ans) en profite pour établir un nouveau record chez les Gialloblu. Auteur de l'unique but de la victoire sur le Chievo, Toni a signé son 16ème but de la saison. Il dépasse le total de Gianni Bui en 1968/69. En outre, l'ancien champion du monde n'est plus qu'à deux longueurs d'Andriy Shevchenko au classement historique des buteurs de l'élite italienne. Enfin, sa frappe victorieuse a permis aux Mastini de remporter leur premier succès en déplacement dans le derby de Vérone depuis 19 ans. Le Romain Mattia Destro a lui aussi passé un bon week-end. Grâce à son triplé, les Giallorossi sont venus à bout de Cagliari (3:1). À titre personnel, le natif d'Ascoli reste sur sept réalisations en six sorties. Toutefois, Destro et l'AS Rome sont confrontés à la rude concurrence d'une Juventus que rien n'arrête. Les Bianconeri ont dominé Livourne 2:0, signant au passage leur 16ème victoire consécutive à domicile. Ils égalent ainsi le record établi par le Torino en 1947/48.

100 buts en Ligue 1, telle est la barre symbolique franchie par Bafetimbi Gomis ce 6 avril, à l'occasion de la victoire (2:1) de Lyon sur le terrain de Valenciennes. Avant de trouver la cible à 62 reprises sous les couleurs de l'OL, l'international français avait marqué 38 fois pour Saint-Étienne. Il est le premier en France à atteindre ce palier depuis Mamadou Niang en 2009/10. Gomis n'a jamais inscrit moins de dix réalisations lors de chacune de ses huit saisons parmi l'élite. De plus, ses exploits s'étalent sur près d'une décennie. En effet, son premier but en Ligue 1 remonte au 29 octobre 2005, il y a 3 115 jours.  

53 matches et 17 mois sans défaite ont pris fin pour le Bayern Munich ce 5 avril. Les champions d'Europe en titre, qui avaient remporté 46 de ces 53 matches, sont restés muets pour la première fois en 65 sorties en Bundesliga. La courte défaite (1:0) concédée à Augsbourg marque donc un sérieux coup d'arrêt. Arrivé à l'été 2012, Javi Martinez n'avait encore jamais connu la défaite sous les couleurs du Bayern. L'unique but de la partie est à mettre au crédit de Sascha Mölders. L'attaquant met ainsi fin à la mauvaise série de son club, qui n'avait pris qu'un point lors des quatre dernières journées. Curieusement, les hommes de Josep Guardiola se trouvent à leur tour au cœur d'une séquence négative. Pour la première fois depuis le début de l'année 2011, ils restent sur trois matches sans victoire, toutes compétitions confondues.

23:1 c'est la différence de buts du Japon à l'issue de la Coupe du Monde Féminine U-17 de la FIFA. Les Petites Nadeshiko ont battu plusieurs records durant leur séjour au Costa Rica. Le Japon est la première équipe à avoir remporté l'ensemble de ses six matches sur une édition du tournoi. Il a également fait mieux que l'Allemagne, qui avait inscrit 22 buts en 2010. Sur le plan défensif, le bilan est tout aussi impressionnant. Vainqueurs (2:0) de l'Espagne en finale, les Japonaises sont les premières à s'imposer dans le match décisif sans passer par la prolongation ou les tirs au but. Le succès de l'équipe entraînée par Asako Takemoto Takakura confirme la domination de l'Asie dans cette tranche d'âge : trois des quatre premières éditions ont été remportées par des équipes issues du continent. Par ailleurs, le spectacle était au rendez-vous dans les stades, comme en témoignent les chiffres de l'affluence : 284 320 personnes au total, soit une moyenne de 8 885 spectateurs par match.

8 qualifications pour les demi-finales de la Ligue des champions de l'UEFA, voilà le nouveau record établi par José Mourinho ce 8 avril. Le technicien portugais devance désormais Sir Alex Ferguson. L'entraîneur de Chelsea n'a jamais échoué en quart de finale de l'épreuve européenne. La victoire (2:0) des Blues sur le Paris Saint-Germain est venue confirmer cette tendance. Pour la première fois de la saison en Ligue des champions, deux remplaçants ont marqué pour la même équipe. En faisant entrer Andre Schürrle et Demba Ba, Mourinho a donc eu de l'intuition. Dans le même temps, le Real Madrid a établi un nouveau record en validant son billet pour sa 30ème demi-finale européenne. Le précédent club de Mourinho a assuré l'essentiel, malgré la défaite 2:0 concédée à Dortmund. Ce revers met cependant un terme à la série de 34 matches européens consécutifs au cours duquel les Madrilènes avaient inscrit au moins un but. L'attaque des Merengues n'était plus resté muette depuis une défaite 2:0 contre le FC Barcelone le 27 avril 2011.