Comme chaque lundi, FIFA.com passe en revue l’actualité des joueurs français de l’étranger à travers leurs performances du week-end. Cette semaine, Samir Nasri s'est fait remarquer, Hugo Lloris et les Gunners ont terminé en beauté, et Aatif Chahechouhe continue d'être inspiré.

Les Bleus
Hugo Lloris a terminé sa saison avec Tottenham sur une bonne note face à Aston Villa 3:0, à l’image de Laurent Koscielny et d’Olivier Giroud pour Arsenal à Norwich (0:2). Les Spurs évolueront en UEFA Europa League la saison prochaine, alors que les Gunners participeront à leur 17ème campagne de Ligue des champions de l’UEFA consécutive.

Paul Pogba est allé gagner avec la Juventus à l’AS Rome le match de gala de l’avant-dernière journée de Serie A 0:1. Discret, le milieu de terrain a néanmoins trouvé le poteau. Antoine Griezmann n’était pas loin non plus du costume du buteur avec la Real Sociedad contre l'Athletic Bilbao (1:1), mais sa tentative a trouvé les gants de Gorka Iraizoz Moreno en fin de rencontre.

Les expatriés
Jonathan Biabiany a sauvé les chances du FC Parme de se qualifier pour l’UEFA Europa League la saison prochaine en égalisant face au Torino (1:1), son principal concurrent. L’AC Milan de Philippe Mexès et Adil Rami est lui passé à côté de son sujet à l’Atalanta (2:1).

Le meilleur buteur du championnat de Turquie est français. Aatif Chahechouhe a inscrit son 16ème but de la saison pour le compte de Sivasspor face à Akhisar Belediyespor. Rostov et Florent Sinama-Pongolle ont pris le meilleur sur le Lokomotiv Moscou de Lassana Diarra en Premier League russe 2:0. Aly Cissokho en a fait de même avec Liverpool contre les Frenchies de Newcastle 2:1.

Le but
"Je partirai en vacances et je regarderai la Coupe du monde à la télé", a déjà annoncé Samir Nasri, qui ne croit pas en sa sélection pour le Brésil. En attendant, le milieu de terrain aura attiré l’attention de Didier Deschamps en lui envoyant un dernier signal, grâce à son ouverture du score d’une frappe croisée avec Manchester City face à West Ham United. L’ancien Marseillais a disputé 34 matches et inscrit sept buts cette saison en Premier League avec le nouveau champion d’Angleterre.

Le saviez-vous ?
Le championnat de NASL, l’antichambre de l’élite de la MLS, a mis la main sur un ancien nominé au Prix Puskás de la FIFA, avec la venue d’Eric Hassli chez les Scorpions de San Antonio. Les supporteurs rêvent d’être aux premières loges pour assister à un nouveau but venu d’ailleurs du colosse d’1m93. La réputation de l’attaquant s’est construite en deux temps, comme deux lucarnes qu’il a nettoyées. Premier épisode face à Seattle avec un contrôle orienté suivi d’une volée croisée. Le second, toujours sous le maillot des Whitecaps de Vancouver, la puissance en prime, face à Toronto avec une nomination de la FIFA pour le but de l’année à la clé. Un an plus tard, la victime décrochait la signature de son bourreau. Le neuvième club de la carrière du natif de Moselle, et pas le dernier. Hassli ajoutera une troisième ligne à son CV américain à Dallas, avant de poursuivre son aventure outre-Atlantique à San Antonio, où il vient d’inscrire son deuxième but en cinq rencontres. La carrière du joueur de 33 ans avait débuté 14 ans plus tôt à Metz.

Sadek Jordan Faucher ne veut pas perdre de temps. A 22 ans, l’attaquant originaire de Créteil compte déjà quatre clubs à son actif. Ses dernières valises ont été posées en 2014, à Maccabi Herzliya, en deuxième division israélienne. Il y enchaîne les titularisations pour la première fois, après avoir fait de nombreux aller-retours entre le banc et le terrain en Belgique à Antwerp. Dix matches avaient suffi à l’ancien U-19 pour taper dans l’œil des Anversois lors de son passage à Tournai. La carrière de Faucher était pourtant partie pour avoir des accents français. Vainqueur de la Coupe Gambardella avec le FC Metz en 2010, il avait ensuite filé à Tours en Ligue 2, signant des débuts remarqués en 2010. Mais un cocktail de blessures et de dissensions avec l’entraîneur a été fatal à Faucher, qui a retrouvé le plaisir de jouer de l’autre côté de la frontière avant de découvrir une herbe encore plus verte en Israël. La confiance surtout. Avec 10 buts en 13 matches, Faucher est dans son élément.

La stat

420 - Abou Diaby a dû attendre 420 jours pour retrouver ses coéquipiers d’Arsenal sur le terrain. Le milieu de terrain avait pourtant envisagé de mettre un terme à sa carrière. "Cela a été la plus longue absence de ma carrière. Vous vous demandez si vous êtes encore un joueur de football. Vous pensez à abandonner. J’ai parlé à mes parents, mes frères, mes soeurs et amis. Puis un jour, je me suis réveillé et il était hors de question d’arrêter". Diaby est entré au jeu à 15 minutes de la fin contre Norwich. Il évolue depuis 2006 avec les Gunners.

Entendu…
"Zizou, il n’a pas envie d’entraîner pour entraîner, il a envie d’ambition ! J’adore Bordeaux, mais quels sont les moyens que Bordeaux peut proposer à Zizou ?" - Christophe Dugarry, ancien attaquant de la France

Votre opinion !
Quel Français de l’étranger a signé la meilleure prestation du week-end ?