Chaque lundi, FIFA.com met en lumière une photographie qui illustre l'histoire ou l'actualité du football et vous raconte tout ce que le cliché ne dit pas… 

Il y a petit pont et petit pont. Celui réussi par Elkeson est aussi inoubliable que celui de Rivelino contre Vasco da Gama, de Juan Roman Riquelme face à Rosario Central et de Fernando Redondo devant Manchester United.

De plus, ce geste technique a permis au Brésilien de 26 ans d'inscrire un but précieux, le seul de la finale de la Ligue des champions de l'AFC 2015. Al Ahli ne s'en est jamais remis et Guangzhou Evergrande a gagné le droit de traverser la mer de Chine orientale le mois prochain pour rallier le Japon et disputer la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2015. La photo ci-dessus montre les scènes que l'on a pu voir au stade Tianhe après la rencontre.

C'est déjà un but d'Elkeson qui avait permis à la formation chinoise d'atteindre les demi-finales de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA en 2013, avec à la clé une défaite face au Bayern Munich. Dans un match pour la troisième place passionnant, Guangzhou s'était incliné 3:2 devant l'Atlético Mineiro.

Les hommes dirigés par Luiz Felipe Scolari feront-ils mieux à Japon 2015 ?