La dernière revue statistique de FIFA.com s’arrête cette semaine sur un numéro 10 buteur face à deux gardiens différents dans le même match, un numéro 11 rejoignant un cercle très fermé, un nouveau record d’invincibilité, un autre qui prend fin et quelques curieux chiffres de possession de balle.

41% de possession moyenne sur ses deux premiers matches – la plus faible de A-League – suffit au Sydney FC pour pointer en tête du championnat, avec une différence de buts de +8. Les Centre Coast Mariners, qui affichent le plus haut taux de possession de balle (63%), ne comptent curieusement qu’un seul point et une différence de buts de -4. Un doublé de Filip Holosko a notamment permis aux Sky Blues de dominer les Mariners 4:0. L’international slovaque aux 65 sélections a ainsi pris la tête du classement des buteurs grâce à une réussite insolente depuis le début de la saison : trois tirs cadrés, trois buts. Sydney a désormais remporté ses sept dernières rencontres à domicile, inscrivant 23 buts au passage sans en concéder un seul.

33 matches sans défaite, telle est la série d’invincibilité record qui a pris fin en K-League avec la défaite du Jeonbuk Motors. Son dernier revers, 2:1 face au Suwon Bluewings, remontait à la dernière journée de la saison 2015. Il semblait pourtant bien parti pour devenir le premier club à terminer un exercice invaincu après l’ouverture du score de Lee Donggook à la fin de la première mi-temps. La star de l’émission de téléréalité The Return of Superman a ainsi porté à 190 son record de buts dans le championnat coréen. Il est par ailleurs devenu le premier joueur de l’histoire à marquer dix buts ou plus lors de huit saisons consécutives. Jeju a néanmoins renversé la situation pour s’imposer 3:2, alignant ainsi un huitième match sans défaite et une troisième victoire de rang à l’extérieur. Le FC Séoul, qui avait concédé dix défaites, contre aucune pour Jeonbuk, est désormais à égalité de points avec le leader.

25 matches sans défaite à domicile en Bundesliga ont permis au Borussia Dortmund d’établir un nouveau record du club. La génération de Jens Lehmann, Christian Worns, Tomas Rosicky, ou encore Jan Koller avait enchaîné 24 rencontres, entre 2001 et 2003, sans perdre une seule fois devant ses supporters. La troisième plus jeune équipe du BVB de l’histoire du championnat allemand – avec une moyenne d’âge de 22 ans et 337 jours – a placé la barre encore un peu plus haut après son match nul 1:1 contre le Hertha Berlin. Dortmund n’a par ailleurs plus perdu un vendredi au Signal Iduna Park depuis 23 rencontres. Emre Mor a cependant écopé du premier carton rouge du club en 93 matches de championnat, le premier depuis 15 ans et demi lors d’un Dortmund-Herta.

16 ans, c’est le temps qu’il aura fallu attendre pour voir à nouveau deux joueurs anglais marquer pour Arsenal dans un match de Ligue des champions de l’UEFA. Theo Walcott et Alex Oxlade-Chamberlain ont tous les deux frappé face à Ludogorets, comme Ray Parlour et Lee Dixon contre le Sparta Prague en octobre 2000. La France et l’Espagne sont les deux seuls pays à avoir eu deux buteurs dans un même match de Coupe d’Europe pour les Gunners : à de nombreuses occasions pour les Français et contre Rosenborg, en 2004, pour les Espagnols, grâce à Jose Antonio Reyes et Cesc Fabregas. Walcott a inscrit sept buts lors de ses six dernières sorties avec le club londonien. Auteur du premier triplé de sa carrière, Mesut Özil est par ailleurs devenu le troisième Allemand seulement – et le cinquième joueur d’Arsenal – à frapper à trois reprises en Ligue des champions, après ses compatriotes Uwe Rosler et Mario Gomez et les anciens et actuels Gunners Thierry Henry, Nicklas Bendtner, Danny Welbeck et Olivier Giroud. Cette victoire 6:0 est la 100ème d’Arsène Wenger en Coupe d’Europe sur le banc d’Arsenal.

10 ans s’étaient écoulés depuis la dernière fois où un joueur avait battu deux gardiens différents dans un même match de Ligue des champions, comme l’a fait Lionel Messi. Le dernier était Ruud van Nistelrooy, qui avait provoqué l’exclusion d’Olexandr Shovkovskiy avant de transformer le penalty face à son remplaçant, Olexandr Rybka, lors d’une victoire 5:1 du Real Madrid contre le Dynamo Kiev. Principal artisan de la démonstration de Barcelone face à Manchester City (4:0), Messi est par ailleurs devenu le deuxième joueur seulement de l’histoire de la Ligue des champions, après Luiz Adriano, alors au Shaktar, à réaliser deux triplés consécutifs. L’Argentin de 29 ans a marqué 12 buts lors de ses huit derniers matches dans la compétition.

En bref
31 apparitions en Premier League sans un seul succès, tel est le record dont le joueur de Sunderland Jack Rodwell se serait bien passé.

8 matches nuls consécutifs – que des 0:0 ou des 1:1 – figurent au tableau de marche de l’Aigle Noir en ce début de saison. La seule autre équipe invaincue de la Ligue haïtienne, après dix journées, est Ouanaminthe, qui a de son côté partagé les points à six reprises.

6 buts en sept matches avec le Bayern Munich : Joshua Kimmich rattrape le temps perdu après avoir attendu sa 40ème apparition pour marquer son premier but au club.