Luis Suarez réécrit l'histoire du FC Barcelone, la Juventus passe la troisième en quête d'un autre record du Barça et Manchester United fait la loi : la revue statistique de FIFA.com fait la part belle aux exploits, sans oublier les faits d'armes de Gianluigi Donnarumma et Carli Lloyd.

100 buts ont été inscrits par Luis Suarez sous les couleurs du FC Barcelone. L'Uruguayen de 29 ans n'a eu besoin que de 120 matches pour franchir cette barre symbolique, ce qui fait de lui le joueur le plus rapide de l'histoire de la formation catalane dans ce domaine. Il devance en effet Lionel Messi et Hristo Stoichkov de 66 matches. En ouvrant le score contre l'Athletic Bilbao en Coupe du Roi, Suarez est devenu le 17ème joueur à atteindre la barre des 100 réalisations avec le Barça. Il rejoint Lionel Messi (479), Cesar Rodriguez (230), Ladislao Kubala (194), Samuel Eto’o (130), Rivaldo (130), Josep Escola (123), Mariano Martin (123), Patrick Kluivert (122), Carles Rexach (122), Hristo Stoichkov (117), Estanislao Basora (113), Eulogio Martinez (111), Luis Enrique (108), José Antonio Zaldua (107), Evaristo de Macedo (105) et Juan Manuel Asensi (100). De son côté, Neymar a mis un terme à sa plus longue période de stérilité offensive depuis son arrivée en Espagne (1 023 minutes). Enfin, Lionel Messi a signé son 479ème but pour Barcelone en convertissant un coup franc pour le troisième match d'affilée. L'Argentin de 29 ans égale au passage le record établi par Ronald Koeman, auteur de 26 réalisations sur coup franc durant son séjour en Catalogne. Vainqueurs 4:3 sur l'ensemble des deux manches, les hommes de Luis Enrique ont profité de cette avalanche de records pour valider leur billet pour les quarts de finale.

26 victoires successives à domicile en Serie A figurent au compteur de la Juventus. Paulo Dybala a converti à l'occasion de cette victoire contre Bologne (3:0) son onzième penalty consécutif depuis le début de la saison 2016/17. Auteur d'un doublé, Gonzalo Higuain reste pour sa part sur cinq buts en trois journées de championnat. Seules deux équipes dans l'histoire des cinq grands championnats européens ont réussi de meilleures séries à domicile. Luis Suarez, Zoltan Czibor, Ladislao Kubala, Evaristo de Macedo et Sandor Kocsis avaient aligné 39 succès avec Barcelone entre 1958 et 1960. En France, Saint-Étienne avait enchaîné 28 victoires entre 1974 et 1975 sous l'impulsion d'Hervé Revelli.

9 matches consécutifs ont été remportés par Manchester United, qui n'avait plus connu pareille série depuis près de huit ans. Début décembre, les hommes de José Mourinho n'avaient remporté qu'un seul de leur huit derniers matches en Premier League. Les Red Devils restent depuis sur six succès de rang, auxquels il convient d'ajouter les victoires remportées sur Zorya en UEFA Europa League, Reading en FA Cup et Hull en Coupe de la Ligue. Durant cette série, Zlatan Ibrahimovic a été buteur à dix reprises en autant de matches.

6 lauréates différentes s'étaient adjugé le titre de Joueuse de la FIFA ces six dernières années. Carli Lloyd est devenue la première à conserver sa couronne depuis 2010. Cette période d'instabilité a fait suite à une séquence beaucoup plus calme : en effet, trois joueuses seulement - Mia Hamm, Birgit Prinz et Marta - s'étaient partagé les dix premiers trophées. À 34 ans, Lloyd a battu son propre record en devenant la joueuse de champ la plus âgée à décrocher cette prestigieuse récompense. La pensionnaire de Houston Dash est aussi la première joueuse installée aux États-Unis à s'imposer depuis Hamm, sacrée sous les couleurs de Washington Freedom en 2002.

4 Prix Puskas de la FIFA consécutifs avaient été attribués à des reprises de volée, jusqu'à ce que Mohd Faiz Subri ne vienne mettre un terme à cette tendance. Entre 2012 et 2015, la frappe plongeante de Miroslav Stoch (Fenerbahçe) contre Genclerbirligi, le magnifique retourné de Zlatan Ibrahimovic (Suède) contre l'Angleterre, l'amorti poitrine et la reprise de James Rodriguez (Colombie) en Coupe du Monde de la FIFA™ et le semi-ciseau à 360° de Wendell Lira ont monopolisé les lauriers. La frappe de Subri pour Penang en Super League de Malaisie a recueilli 59 % des suffrages, soit le deuxième meilleur score de l'histoire du Prix Puskas de la FIFA.

En bref
50
matches en Serie A sous les couleurs de l'AC Milan figurent au compteur de Gianluigi Donnarumma, à 17 ans seulement. Le portier d'origine napolitaine est devenu le plus jeune joueur à franchir ce palier.