Au programme de la revue statistique hebdomadaire de FIFA.com : Falcao qui brille à Monaco, un jeune attaquant qui débute bien avec Everton, un gardien égyptien inusable et une nouvelle victime dans le tableau de chasse de Lionel Messi.

44 ans et deux jours : c'est l'âge auquel l'Égyptien Essam El-Hadary est devenu le plus vieux joueur de l'histoire de la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF. Quand le gardien titulaire des Pharaons, Ahmed El-Shenawy, est sorti sur blessure à la 25ème minute contre le Mali, El-Hadary est entré en jeu, battant de ce fait le précédent record établi par son compatriote Hossam Hassan, qui avait 39 ans et six mois lors de son entrée en jeu dans la demi-finale contre le Sénégal en 2006. El-Hadary, dont la carrière internationale semblait terminée, a été rappelé en équipe nationale l'année dernière, à la surprise générale. Il veut désormais devenir le joueur le plus âgé à disputer une Coupe du Monde de la FIFA™. Ce record appartient toujours à Faryd Mondragon qui, en faisant son entrée en jeu pour la Colombie contre le Japon en 2014, avait 43 ans et trois jours. Avant cela, le record en la matière appartenait au Camerounais Roger Milla.

40 matches sans défaite - un record pour un club espagnol : c'est la série qui a pris fin pour le Real Madrid au FC Séville. Trois jours plus tôt, contre la même équipe, des buts tardifs de Sergio Ramos et Karim Benzema avaient permis à la formation entraînée par Zinedine Zidane d'arracher le nul 3:3 en Coupe du Roi et d'améliorer ainsi le record de matches sans défaite détenu jusque-là par le FC Barcelone. En avril 2016, Cristiano Ronaldo avait offert la victoire à Madrid dans le Clásico et mis ainsi fin à l'invincibilité des Barcelonais, qui durait depuis 39 rencontres. Quant au Portugais, il a ouvert le score contre Séville, égalant le record d'Emilio Butragueno du plus grand nombre de penalties (56) transformés en Liga. Cependant, à la 85ème minute, Sergio Ramos a offert l'égalisation aux Sévillans en marquant contre son camp. Le défenseur a ainsi inscrit son premier but pour Séville depuis sa réalisation, cette fois sous le maillot rouge et blanc, contre le Real Madrid en 2005, dans une rencontre qui s'était terminée sur le score de 2:2. Stevan Jovetic a inscrit le but de la victoire pour Séville dans le temps additionnel. Les Merengues ont ensuite concédé une deuxième défaite consécutive, cette fois à domicile, dans leur quart de finale aller de Coupe du Roi, contre le Celta de Vigo, 2:1. Les champions d'Europe et du monde en titre ont déjà perdu autant de matches en 2017 que sur l'ensemble de l'année 2016.

4 buts marqués et aucun encaissé pour Everton contre Manchester City, cela donne la plus lourde défaite de la carrière d'entraîneur de Pep Guardiola en championnat. Chez les Toffees, la nouvelle recrue Ademola Lookman est entrée à la 90ème minute pour trouver le chemin des filets sur sa deuxième touche de balle. Les Citizens ont ainsi concédé leur plus gros revers contre Everton depuis 1986 et une défaite, déjà sur le score de 4:0, largement attribuable à Gary Lineker, auteur d'un triplé à cette occasion. Quant à Lookman, le joueur de 19 ans a enfoncé encore un peu plus le gardien de City Claudio Bravo, qui s'est incliné sur 13 des 21 derniers tirs cadrés auxquels il a dû faire face. Guardiola perd ainsi en championnat pour la cinquième fois cette saison, égalant son plus grand nombre de défaites dans cette épreuve avec ce qu'il avait connu sur l'intégralité d'un exercice à la tête du FC Barcelone en 2008/09 et du Bayern Munich 2014/15. L'entraîneur qui a fêté ses 46 ans le 18 janvier dernier ne doit perdre aucun des 17 matches que Manchester City doit encore disputer cette saison en Premier League s'il ne veut pas, pour la première fois de sa carrière, enregistrer plus de cinq revers au cours d'une même saison de championnat.

4 buts en 41 minutes au Vélodrome, c'est l'exploit réussi par l'AS Monaco dans un stade où l'Olympique de Marseille n'avait encaissé qu'un seul but dans les 10 matches de championnat précédents. Thomas Lemar a signé l'ouverture du score dès la 15ème minute sur un petit bijou, Falcao doublant la marque grâce à son 12ème but en 14 apparitions cette saison en championnat. Marseille a ensuite réduit le score mais après la pause, un doublé de Bernardo Silva a permis à l'équipe entraînée par Leonardo Jardim de s'imposer finalement 4:1 et de subtiliser la première place du classement - grâce à une meilleure différence de buts - à Nice, tenu en échec à domicile par la lanterne rouge de la Ligue 1, Metz. Monaco a inscrit l'impressionnant total de 60 buts à ce jour dans l'édition 2016/17, soit 21 de plus que le deuxième au classement des meilleures attaques, à savoir le Paris Saint-Germain. Monaco est également l'équipe la plus prolifique sur l'ensemble des cinq grands championnats européens, devant Barcelone, assez loin derrière avec 47 buts marqués.

En bref
52 points au cours de ses 21 premiers matches dans la Premier League 2016/17 : le Chelsea d'Antonio Conte a égalé le record établi par José Mourinho avec la même équipe.

35 clubs différents ont encaissé au moins un but inscrit par Lionel Messi en Liga après la réalisation de l'Argentin avec Barcelone contre Las Palmas. Il égale ainsi le record de tous les temps détenu par l'ancien attaquant du Real Madrid, Raul.

9 buts au cours des six derniers matches qu'il a débutés : c'est le rythme de croisière de Kostas Mitroglou après avoir inscrit le premier but de la remontée de Benfica à 3:3 après avoir été mené 3:0 par Boavista. Mitroglou a par ailleurs réussi un triplé lors de la victoire 6:2 des Aigles sur Leixoes.