• Fin de série pour Dortmund et la Juventus 
  • Le fils d'une légende réalise un exploit inédit
  • Kylian Mbappé bat des records de précocité

41 matches sans défaite à domicile en championnat, c'est la série qui a pris fin brutalement pour le Borussia Dortmund et la Juventus le même week-end. En se rendant à Turin, la Lazio restait sur six défaites consécutives face à la Juve, à domicile et à l'extérieur. Ciro Immobile a mis fin à près de 11 heures de mutisme de l'attaque romaine face à la Vecchia Signora. Réalisé en sept minutes, son doublé a permis aux visiteurs de repartir avec les trois points (2:1).

40 matches sans défaite en Premier League égyptienne figurent depuis lundi au compteur d'Al Ahly. Le géant du Caire reste toutefois loin du record absolu dans cette compétition, qu'il avait lui-même établi. Entre 2004 et 2007, les Diables Rouges avaient enchaîné 71 matches sans défaite, soit l'une des plus longues invincibilités au monde.

26 ans s'étaient écoulés sans qu'un joueur ne marque contre son camp lors de deux apparitions consécutives en Bundesliga. Julian Schuster, le milieu de terrain de Fribourg, s'est malencontreusement illustré en trompant son propre gardien face au Bayern Munich. Huit minutes (de jeu) plutôt, il commettait la même erreur contre Hoffenheim. Andreas Gielchen (Duisbourg) avait connu une mésaventure similaire en 1991.

20 buts en 18 journées de Primera Division uruguayenne ont été inscrits par Cristian Palacios en 2017. Que ce soit sous les couleurs des Wanderers ou de Penarol, notre homme tourne donc toujours à plus d'un but par match en moyenne. Samedi, le triplé du petit buteur en série a permis à Penarol de signer un septième succès en autant de sorties dans le tournoi de clôture.

18 ans et 52 jours, c'est l'âge de Mile Svilar. Le portier de Benfica est devenu récemment le plus jeune gardien de l'histoire de la Ligue des champions de l'UEFA, détrônant au passage un certain... Iker Casillas. Le Belge n'a cependant pas pu empêcher Marcus Rashford (Manchester United) d'ajouter son nom à la liste des footballeurs de moins de 20 ans qui ont marqué sur coup franc direct dans la reine des compétitions européennes, après Mario Balotelli et Miralem Pjanic.

8 buts en Ligue des champions de l'UEFA figurent désormais au compteur de Kylian Mbappé depuis mercredi, un chiffre qu'aucun joueur de moins de 20 ans n'avait jamais atteint. Les espoirs les plus prolifiques avant lui avaient pour noms Patrick Kluivert (7), Raul et Karim Benzema (6). Les deux meilleurs buteurs de l'histoire de la compétition, Cristiano Ronaldo et Lionel Messi, avaient inscrit respectivement 0 et 2 buts avant leur 20ème année.

7 buts sans réplique sur le terrain de Maribor ont permis à Liverpool d'enregistrer la plus large victoire en déplacement d'un club anglais en compétition européenne. Les Reds partagent maintenant le record des plus larges succès à l'extérieur et à domicile en Ligue des champions de l'UEFA, eux qui avaient déjà corrigé Besiktas 8:0 à Anfield en 2007.

6 penalties de suite obtenus face à Manchester City en Ligue des champions de l'UEFA ont été repoussés. Le dernier en date a vu Ederson s'interposer devant Dries Mertens. Au cours de cette étonnante série, Joe Hart a tenu tête à Lionel Messi, Raffael et Zlatan Ibrahimovic. De son côté, Willy Caballero s'était imposé en duel face à Neymar et Falcao. Par la suite, Amadou Diawara, coéquipier de Mertens à Naples, a marqué le premier but sur penalty contre Manchester City dans cette compétition depuis celui converti par Bibras Natkho (CSKA Moscou) il y a trois ans de cela.

5 saisons de suite, le vainqueur du NWSL Shield a échoué en play-offs. North Carolina Courage, qui a occupé la tête du classement pendant l'intégralité de la saison à l'exception de deux journées, s'est incliné 1:0 devant les Portland Thorns lors du cinquième match pour le titre.

3 buts en matches à élimination directe d'une compétition masculine de la FIFA sont à mettre au crédit de Tim Weah. Aucun Américain n'avait jamais réalisé pareil exploit. Le fils du célèbre George Weah est aussi devenu le cinquième footballeur américain à signer un triplé dans un tournoi FIFA après Bert Patenaude (Coupe du Monde de la FIFA™), Judah Cooks (U-17), Chris Faklaris (U-20) et Freddy Adu (U-17 et U-20).