Cameroun

Maradona rend hommage à Massing

(FIFA.com)
Argentinian forward Diego Maradona juggles with the ball as he runs past Cameroon's Benjamin Massing
© AFP
  • *L'ancien défenseur camerounais Benjamin Massing s'est éteint samedi 9 décembre *
  • Il fut l'un des héros de l'aventure des Lions Indomptables à Italie 1990
  • Diego Maradona, qui l'a affronté avec l'Argentine, a tenu à lui rendre hommage

La nouvelle a été officialisée le 10 décembre. L'ancien défenseur central camerounais Benjamin Massing s'est éteint la veille, le 9 décembre, à l'âge de 55 ans. International à 21 reprises, il est entré dans la légende des Lions Indomptables en participant à la formidable aventure de la Coupe du Monde de la FIFA, Italie 1990 où le Cameroun a atteint les quarts de finale 

A titre personnel, le vainqueur de la CAN 1988 n'a pris part qu'à deux rencontres, payant au prix fort son engagement et son sens du sacrifice. Lors de l'entrée en lice de Roger Milla et sa bande contre l'Argentine, il a été exclu dans les dernières minutes pour avoir fauché Claudio Caniggia qui filait au but. Son geste lui valut un carton rouge mais permit aux Africains, qui menaient 1:0, de tenir une victoire inespérée contre l'Argentine championne du monde en titre et future finaliste. 

Dans les rangs de l'Albiceleste, il y avait bien sûr Diego Maradona, réduit à l'impuissance face à la défense héroïque des Camerounais. Plus de 27 ans plus tard, El Pibe de Oro n'a pas oublié le calvaire subi face à Massing et a tenu à lui rendre hommage. 

*Je veux me souvenir du regretté Benjamin Massing. Nous étions opposés lors du premier match d'Italie 90. Derrière chaque joueur de football, il y a un homme et une famille. Je leur présente mes respects. * 

De retour en quart de finale contre l'Angleterre, Massing a de nouveau donné du travail à l'arbitre en commettant une faute - cette fois dans la surface - sur Gary Lineker, qui a converti le penalty pour l'égalisation anglaise (2:2) avant de récidiver dans la prolongation, mettant ainsi fin à la plus belle épopée du football camerounais. 

Articles recommandés