Les déplacements triomphants de Brisbane, le sacre de l'Uruguay dans le Championnat d'Amérique du Sud U-20, et les exploits de  Kylian Mbappé avec l'AS Monaco figurent en bonne place dans la dernière édition de la revue statistique hebdomadaire de FIFA.com, aux côtés de la série de victoires du Bayern Munich sur la scène européenne.

22000 kilomètres, c'est la distance parcourue en avion par Brisbane Roar en 21 jours. Malgré ce programme chargé, les hommes de John Aloisi ont bouclé cette séquence de six matches dans trois pays sans connaître la défaite. Le Roar a tout d'abord mis fin à une série de trois revers consécutifs en s'imposant 1:0 sur le terrain de Wellington Phoenix, en Nouvelle-Zélande. Dans la foulée, il a dominé Western Sydney, avant de tenir en échec le leader de la A-League, le Sydney FC, dans le Queensland. Brisbane a poursuivi son parcours du combattant en arrachant un succès inattendu (2:0) sur la pelouse d'un Shanghai Shenhua emmené par Carlos Tevez et Obafemi Martins. Il 'est ainsi ouvert les portes de la phase de groupes de la Ligue des champions de l'AFC aux dépens de son adversaire chinois. Enfin, le Roar a conclu cette séquence par un nul (2:2) sur le terrain de Melbourne City. Auteur de six buts en cinq matches, l'ailier Brandon Borrello, 21 ans, s'est imposé comme l'un des grands artisans de cette belle série.

36 ans après son dernier titre de champion d'Amérique du Sud U-20, l'Uruguay est remonté sur la plus haute marche du podium. Les deux sacres ont eu lieu dans le même pays : l'Équateur. Quand Enzo Francescoli a offert à la Celeste son septième titre en 1981, le Brésil ne comptait qu'une seule couronne continentale dans cette tranche d'âge. Il en totalise désormais 11. Si Matias Vina, Nicolas De La Cruz, Nicolas Schiappacasse et Rodrigo Amaral ont su renouer avec la tradition du football uruguayen, la Seleção a, en revanche, échoué à se qualifier pour la Coupe du Monde U-20 de la FIFA pour la deuxième fois en trois éditions. Le Venezuela a, quant à lui, validé son billet pour République de Corée 2017 sans gagner un seul de ses cinq premiers matches. La Vinotinto a enchaîné quatre nuls en phase de groupes et n'a dû sa qualification pour la phase finale qu'à une meilleure différence de buts.

18 ans et deux mois, tel est l'âge de Kylian Mbappé, de l'AS Monaco, plus jeune joueur de Ligue 1 à signer un triplé depuis 12 ans. Jérémy Ménez conserve le record dans cette catégorie, grâce au triplé réalisé à 17 ans et huit mois sous les couleurs de Sochaux contre Bordeaux, en 2005. Radamel Falcao a également contribué à l'écrasante victoire (5:0) du club de la Principauté sur Metz, en signant un doublé. De leur côté, les Lorrains restent sur cinq défaites consécutives face à Monaco, séquence au cours de laquelle ils n'ont pas inscrit le moindre but. Le Colombien de 31 ans est devenu le premier Monégasque à franchir la barre des 15 buts sur une saison de Ligue 1 depuis Shabani Nonda en 2002/03. Les protégés de Leonardo Jardim ont fait mouche à 75 reprises en 25 sorties depuis le début de l'exercice en cours. À titre de comparaison, ils ne totalisaient que 36 réalisations au même stade en 2015/16. Monaco n'avait plus dépassé les 70 buts sur une saison depuis 1978/79, époque à laquelle Delio Onnis faisait régner la terreur dans les surfaces de réparation adverses.

16 victoires consécutives à domicile, tel est le record établi par le Bayern Munich en Ligue des champions de l'UEFA grâce à son large succès contre Arsenal. Aucun obstacle n'a résisté aux Bavarois à l'Allianz Arena depuis que Pep Guardiola avait assisté à la lourde défaite (4:0) des siens face au Real Madrid en avril 2014. Avec un peu plus de 29 ans de moyenne d'âge, le club le plus titré d'Allemagne a aligné sa plus vieille équipe en Ligue des champions depuis 11 ans. Arjen Robben, 33 ans, en a profité pour ouvrir le score. De son côté, Alexis Sanchez est devenu le troisième joueur de suite à échouer sur penalty face à Manuel Neuer en compétition européenne. Le Chilien a tout de même réussi à égaliser grâce au rebond. Forts de leur triomphe 5:1, les Allemands restent sur une moyenne de quatre buts par match sur leur 13 dernières sorties européennes à domicile (52 buts en 13 matches).

0 comme le nombre de ballons touchés par Lionel Messi dans la surface de réparation du Paris Saint-Germain. L'Argentin de 29 ans a fini le match avec deux passes réussies de moins que son gardien de but, Marc-André ter Stegen. Pour la première fois en 21 matches, le FC Barcelone est resté muet en attaque. Son déplacement en France lui a également valu d'égaler la plus lourde défaite de son histoire en compétitions européennes. Durant son passage à Séville, Unai Emery n'avait battu Barcelone qu'une seule fois en 23 confrontations. Tout indique par ailleurs que les Parisiens ont déjà un pied en quart de finale. En effet, aucune équipe n'a jamais réussi à remonter un handicap de quatre buts en Ligue des champions.

En bref
6
buts sans réplique ont permis aux Mamelodi Sundowns d'enregistrer la plus large victoire de leur histoire en Premier Soccer League sud-africaine, infligeant au passage aux Orlando Pirates leur plus lourde défaite.

6 buts ont été inscrits par Reza Ghoochannejhad en Eredivisie depuis le début de l'année 2017, soit l'intégralité des réalisations de Heerenveen.

3 buts signés Ben Harris en six minutes ont permis à la Team Wellington de remonter deux buts de retard pour finalement battre Waitakere United 7:2. Wellington reprend ainsi l'avantage à la différence de buts dans la course au titre en Football Championship néo-zélandais.