Drôles, incisives, instructives, émouvantes... Comme à son habitude, FIFA.com termine la semaine en vous proposant les meilleures déclarations entendues aux quatre coins de la planète foot. 

"Il y a des gens qui ont de l’arthrite, d’autres qui ont des problèmes d’estomac et certains qui ont des migraines. Moi, j’ai des problèmes musculaires. C’est mon truc à moi. J’ai tout essayé pour éloigner les blessures et, d’une certaine façon, j’y suis arrivé. Je me blesse moins qu’avant, même si je suis encore un peu fragile. J’ai cette fragilité et je dois faire avec... Quand je me blesse, ça me rend fou, mais j’essaie d’affronter les choses en toute sérénité pour revenir plus vite" - Andrés Guardado, capitaine du Mexique (FIFA.com)

"Pour un club comme Manchester United, gagner la League Cup et la Ligue Europa, avec les équipes qu'il y a en compétition, quoi de plus normal. Manchester devrait plutôt être embarrassé de voir Chelsea remporter le championnat avec 19 points d'avance" - Roy Keane, ancien milieu de terrain de Manchester United (ITV)

"Désormais, je n'ai que 15 joueurs disponibles et quatre matchs à jouer dont la finale. Du coup, tant pis, mais on va sacrifier le championnat et on va encore me critiquer. L'Ajax, lui, a deux semaines pour préparer la finale. Gagner la Ligue Europa cette saison, vu l'effectif que j'ai récupéré l'été dernier, ce serait inespéré..." - José Mourinho, entraîneur de Manchester United

"Nous savons tous que l'écart n'est pas si grand même s'il est suffisant... Mais ils sont expérimentés, froids comme la glace... Chelsea mérite son titre, mais ils ont eu beaucoup de chance avec les blessures. Diego Costa ? Est-ce qu'il a manqué un match ? Eden Hazard un match ? Pedro était apte, Willian était apte, leur défense était apte. Vous avez besoin de cette chance" - Jürgen Klopp, entraîneur de Liverpool

Gagner la Ligue Europa cette saison, vu l'effectif que j'ai récupéré l'été dernier, ce serait inespéré...

José Mourinho, entraîneur de Manchester United

"Seul un très grand joueur peut changer son style de jeu pour s'adapter à notre philosophie comme il l'a fait. Ça lui a pris un peu de temps pour comprendre le football italien et le style de la Juventus, mais maintenant, le niveau qu'il a atteint est presque irréel. Franchement, c'est un alien" - Leonardo Bonucci, défenseur de la Juventus Turin, à propos de son coéquipier Dani Alves

"C’est vrai, Zizou avait le même numéro que moi à la Juve, le 21. C’est quelqu’un que j’admirais vraiment lorsqu'il était joueur. Il avait une technique hors norme, comme il bougeait sur le terrain, comme il dribblait les adversaires... Pour lui, tout semblait si facile. C’était un joueur extraordinaire et maintenant, il est en train de montrer qu’il est un grand coach" -  Paulo Dybala, attaquant de la Juventus

"Ma célébration, j'ai fait des petites pompes parce que j'aime bien le crossfit… Et parce que j'en ai encore sous le capot" - Patrice Evra, défenseur de l'Olympique de marseille après son but face à l'OGC Nice

"La vérité c'est que je suis déçu pour les gens qui se sont déplacés et nous ont porté. Nous avons été infiniment meilleurs. Nous avons dominé le ballon, c'est dommage que la dernière occasion ne rentre pas. Ils n'ont eu que deux occasions. Nous avons tenu tête à des joueurs qui valent 50 ou 120 millions comme Pogba, avec un groupe très jeune" - Iago Aspas, attaquant du Celta Vigo, après le match nul concédé face à Manchester United en demi-finale de l'Europe League

"J'espère avoir la chance de jouer au football au plus haut niveau. J'adore ce sport. Wayne Rooney est un très grand joueur de football, mais il n'est pas au niveau de Cristiano Ronaldo, Messi ou Neymar. Il ne fait pas partie de la crème de la crème. Je pense qu'il est dans le Top 50 mondial. Et j'ai l'ambition d'intégrer le Top 50, si on me donne ma chance et que j'ai l'occasion de jouer régulièrement. Si je me lance dans le football, je veux être un attaquant qui marque au moins 20 buts par saison" - Usain Bolt, athlète jamaïcain (So Foot)