Drôles, incisives, instructives, émouvantes... Comme à son habitude, FIFA.com termine la semaine en vous proposant les meilleures déclarations entendues aux quatre coins de la planète foot.

"Après la victoire en Gambardella la saison dernière, ma mère m'avait dit : 'C'est bien beau, mais ça, c'est avec les enfants'. Je lui avais répondu: 'Regarde, donne-moi un an et je ferai la même avec les adultes'. Pour l'année prochaine, je lui promets une meilleure saison encore. Il faut toujours mettre la barre haut, sinon on ne progresse pas" - Kylian Mbappé, attaquant de Monaco (Canal +)

"Henry nous fait partager son immense expérience. C'est intéressant, surtout pour nos attaquants, qui n'auraient pas pu rêver meilleur mentor. Il sait parfaitement ce qu'il faut faire pour gagner en Coupe du Monde..." - Axel Witsel, milieu de terrain de la Belgique (FIFA.com)

"Florian et Dimitri ? C'est l'amour, ça y est, l'amour est dans le pré ! Franchement, ça va très bien, tous les offensifs sont au diapason, ce qui est rare à l'OM. J'en ai vu de toutes les couleurs ici, des bagarres aux insultes" - Rod Fanni, défenseur de l'Olympique Marseille, au sujet de Florian Thauvin et Dimitri Payet (L'Equipe) 

"Notre bilan n’est pas pourri, loin de là. En 2017, on a été très bons hormis le match contre Barcelone. On avait trouvé notre rythme de croisière. La saison prochaine, on mettra les points sur les i. Le sentiment est globalement positif. On n’a pas été mauvais. On a une bonne moyenne de points, une année 2017 exceptionnelle. On a eu des manquements à certains moments. C’est là qu’on a merdé" - Thomas Meunier, défenseur du Paris Saint-Germain (Le Parisien)

"Si on nous avait dit ici, en conférence de presse, au mois de novembre, qu’on aurait la septième place en mains lors de la dernière journée, personne n’aurait misé cinq euros. Il faut être honnête, moi non plus" - Guillaume Gillet, capitaine du FC Nantes

"Même quand je fais des choses bien, on trouve l’angle négatif pour me critiquer. J’ai appris à faire abstraction. Je ne pense pas être parano, je suis lucide" - Bruno Génésio, entraîneur de l'Olympique lyonnais

"Xabi Alonso a été l'un de nos meilleurs transferts ces dernières années. Une très belle opportunité. C'est une légende. Pendant son temps ici, il a prouvé que ce n'est pas forcément nécessaire de courir plus vite que son adversaire. Il suffit en général de penser plus vite que lui" - Karl-Heinz Rummenigge, président du Bayern Munich

"Je lui ai dit que lorsque je partirai, ou que le club me virera, je me ficherai bien sûr de savoir qui est mon successeur, mais j'aimerais quand même que ce soit lui. Je ferai tout mon possible pour m'assurer qu'il ait toutes les informations dont il a besoin" - Jurgen Klopp, entraîneur de Liverpool, au sujet de Steven Gerrard  

"J'ai prévu d'accrocher 250 phrases au centre d'entraînement. Je laisserai aussi un espace pour des commentaires, mêmes ironiques. L'idée m'est venue en lisant un livre d'un ami prêtre chilien qui a le don pour synthétiser des situations en une phrase. Pour chacune de ces phrases, j'ai trouvé un équivalent football" - Marcelo Bielsa, futur entraîneur de Lille (Gazzetta dello Sport)

(La dernière conférence de presse post-victoire de Leonardo Jardim a été chahutée par les joueurs de l'AS Monaco...)