• Flamengo décroche un nouveau championnat de l'Etat de Rio grâce à un but de dernière minute
  • La traversée du désert a pris fin pour le Brésil en Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA grâce à une longue série de victoires
  • La France a signé la plus large victoire du championnat d'Europe U-17 face aux Îles Féroé (7:0)

60 mètres du but, tel est l’endroit où le remplaçant de Flamengo, Rodinei, a reçu la balle avant d’aller offrir la victoire 2:1 à son équipe, face à Fluminense, sur la toute dernière action du Campeonato Carioca 2017. Rodinei a récupéré le ballon dans sa propre moitié de terrain, foncé vers le but adverse et offert à Flamengo, après 95 minutes et 14 secondes de jeu, un troisième succès consécutif contre Fluminense au Maracanã pour la première fois en 13 ans. Invaincu au cours des 12 derniers mois dans l’état de Rio de Janeiro, Mengão a décroché le Campeonato Carioca à neuf reprises depuis le début du siècle, soit autant que Botafogo, Fluminense et Vasco réunis (trois chacun). Dans la première finale depuis 22 ans entre les deux équipes les plus titrées de la compétition, Flu, battu 1:0 à l’aller, a mené la majeure partie de la rencontre avant l’égalisation tardive de Paolo Guerrero. Le Péruvien de 33 ans est ainsi devenu le premier étranger depuis l’Argentin Narciso Doval, en 1976, à terminer seul en tête du classement des buteurs du Campeonato Carioca.

35 victoires consécutives ont permis au Brésil de mettre fin à huit ans d’attente avant de remporter à nouveau la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA. La Seleção, qui avait remporté quatre des cinq premières éditions du tournoi, s’est imposée à chaque match depuis les quarts de finale de 2015 et une défaite 6:5 face à la Russie en prolongation. Portée par son gardien de but, Mão, elle a dominé Tahiti 6:0, signant ainsi le plus large succès de l’histoire en finale, où elle est également la première équipe à ne pas avoir encaissé de but. Le portier de 38 ans a par ailleurs porté à 46 son record du nombre d’apparitions en Coupe du Monde de Beach Soccer, qu’il est le seul à avoir décroché à cinq reprises.

16 buts en huit matches inscrits par Sandro ont offert à Kitchee, le titre de champion de Hongkong au détriment de son voisin de Eastern. Incapable de remporter un seul de ses trois derniers matches à domicile de 2016, Kitchee semblait avoir abandonné le titre à Eastern, fin janvier, après un revers 1:0 contre Southern District. Invaincu depuis le début de la saison, Eastern n’avait besoin que d’un nul à domicile lors de la dernière journée, face à Kitchee, afin de conserver sa couronne. Mais grâce notamment à un triplé de Sandro, Kitchee l’a emporté 4:1 et décroché son huitième titre national après avoir amassé 24 points sur 24 possibles en fin de saison.

7 buts, sans en encaisser un seul, ont offert à la France, face aux Îles Féroé, le plus large succès de l’histoire du Championnat d’Europe U-17 de l’UEFA. Les Français ont fait mieux que le Danemark, victorieux 6:0 de la Finlande en 2002, et que l’Espagne face au Luxembourg (7:1) en 2006. Auteur d’un triplé contre les Féroé, Amine Gouiri avait déjà signé deux doublés lors de la défaite 3:2 des Bleuets contre la Hongrie et de leur victoire 2:1 contre l’Écosse. LE joueur de l'Olympique lyonnais a marqué en moyenne un but toutes les 33 minutes dans le Groupe B. Le tournoi, qualificatif pour la Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2017, a aussi vu l'Allemand Jann-Fiete Arp inscrire deux triplés éclair : en 12 minutes contre la Bosnie-et-Herzégovine et en 34 minutes lors d’une victoire contre la République d’Irlande (7:0), aussi large que celle de la France. L’Allemagne a ainsi battu le record de buts inscrit lors de la phase de groupes de n’importe quelle compétition masculine de l’UEFA (15).

3 tirs victorieux entre les jambes du gardien, telle est la performance, inédite jusque-là en Premier League, réalisée par Chelsea face à Middlesbrough. Diego Costa a d’abord glissé le ballon entre les jambes de Brad Guzan sur l’ouverture du score, avant que Marcos Alonso et Nemanja Matic n’en fassent de même pour permettre aux Blues de s’imposer 3:0. À l’origine du dernier but, Cesc Fabregas est devenu le premier joueur de l’histoire à délivrer 10 passes décisives ou plus lors de six saisons de Premier League, Ryan Giggs et Wayne Rooney l’ayant fait lors de cinq saisons. Chelsea est devenu par la même occasion le troisième club à atteindre la barre des 300 victoires en Premier League après Manchester United et Arsenal. Middlesbrough est désormais assuré d’en être relégué pour la quatrième fois, un record peu flatteur partagé avec Crystal Palace, Norwich et Sunderland. Boro n’a plus marqué à Stamford Bridge, toutes compétitions confondues, depuis 13 heures et demie et un penalty à la dernière minute d’Alen Boksic lors d’un match nul 2:2 en 2001.

En bref
50 % des matches de l’Atlético de Madrid en Liga cette saison affichaient toujours 0:0 à la mi-temps.

33 victoires consécutives à domicile en Serie A, telle est la série record qui a pris fin pour la Juventus, tenue en échec 1:1 par son voisin, le Torino.

13
tentatives ont été nécessaires à Arsène Wenger avant de s'imposer pour la première fois face à José Mourinho en Premier League. Le succès 2:0 d’Arsenal a mis un terme à une série de 25 matches sans défaite en championnat pour Manchester United, le record du club sur une même saison.