• Les Bleus sacrés à 6
  • Les Lionnes affolent les compteurs devant une tour médiévale
  • Un fils contribue à effacer le record de son père

34 matches sans défaite ont permis à Al Ahly de devenir le premier club à boucler invaincu une saison de Premier League égyptienne à plus de 14 équipes. Les Diables Rouges, qui étaient montés sur la troisième marche du podium de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA, Japon 2006 sous l'impulsion de Mohamed Aboutrika, ont battu le Zamalek 2:0 lors de l'ultime journée. Non contents de conserver leurs cages inviolées pour la 24ème fois, ils ont également mis un terme à la série de dix matches sans défaite de leurs rivaux. L'attaquant nigérian Junior Ajayi est devenu quant à lui le premier joueur à marquer lors de deux derbies du Caire sur une même saison depuis Aboutrika, en 2004/05.

33 buts en six matches, c'est ce qu'affiche le compteur de l'Espagne dans le tournoi des Star Sixes. À titre de comparaison, le Brésil, qui possède la deuxième meilleure attaque de l'épreuve, n'a frappé qu'à 20 reprises. Michel Salgado, qui reste sur 48 matches internationaux de football à 11 sans le moindre but, s'est adjugé le titre de meilleur buteur, avec neuf réalisations. Malgré ces performances impressionnantes, la Roja s'est inclinée en demi-finale face à la France, portée par un doublé de Ludovic Giuly en trois secondes. En finale, les Bleus ont battu le Danemark.

20 ans s'étaient écoulés depuis le dernier triplé dans l'UEFA EURO féminin. Ce 19 juillet, l'Anglaise Jodie Taylor a signé le quatrième coup du chapeau de l'histoire du tournoi. La Suédoise Lena Videkull avait été la première à s'illustrer dans ce registre en 1995, imitée par la Norvégienne Marianne Pettersen et la Française Angélique Roujas deux ans plus tard. Le triplé de Taylor a largement contribué à l'écrasante victoire (6:0) de l'Angleterre sur l'Écosse. Ce succès est aussi le plus large de l'histoire de la compétition européenne, devant la correction infligée par la Norvège au Danemark en 1997, la claque de l'Allemagne à la Russie quatre ans plus tard et la promenade de santé de la Suède face à la Finlande (5:0).

14 années avaient passé depuis la dernière victoire de Vardar dans une grande compétition européenne, jusqu'à son succès inattendu (3:1) devant Malmö, ce 19 juillet. Depuis son triomphe 2:1 sur la pelouse du CSKA Moscou dans les qualifications pour la Ligue des champions de l'UEFA 2003, le champion d'ARY Macédoine restait sur 22 matches sans victoire sur la scène continentale.

12 matches sans défaite valent à Bruce Arena d'enregistrer la plus longue série d'invincibilité d'un nouveau sélectionneur des Etats-Unis. Il bat ainsi le record de Bob Bradley. Le succès 2:0 obtenu face au Salvador en quart de finale de la Gold Cup de la CONCACAF porte le bilan du New-Yorkais de 65 ans à sept victoires et cinq nuls depuis son retour, en novembre 2016. Le coup franc habilement tiré par Michael Bradley a permis à Omar Gonzalez d'ouvrir le score. Le milieu de terrain de 29 ans se hisse ainsi à la deuxième place du classement historique des meilleurs passeurs des Stars and Stripes, à égalité avec Cobi Jones (22), mais loin derrière Landon Donovan (58).

9 matches sans victoire dans le Campeonato Brasileiro, telle est la série - la troisième plus longue de son histoire - à laquelle São Paulo FC a mis fin en s'imposant 1:0 devant Vasco da Gama ce 19 juillet. L'équipe emmenée par le grand Rai avait connu une traversée du désert de dix journées entre les éditions 1988 et 1989, tandis que celle comptant dans ses rangs Rogerio Ceni, Rodrigo Caio, Jadson, Ganso et Luis Fabiano avait enchaîné 12 sorties infructueuses en 2013.

6 saisons de suite, le Prix ESPY du meilleur joueur de l'année en MLS a été remis à un étranger. David Villa succède au palmarès à David Beckham, Thierry Henry, Tim Cahill, Robbie Keane et Sebastian Giovinco. Le dernier Américain à avoir remporté cette distinction n'est autre que Landon Donovan, sacré à cinq reprises lors des six premiers exercices.