Drôles, incisives, instructives, émouvantes... Comme à son habitude, FIFA.com termine la semaine en vous proposant les meilleures déclarations entendues aux quatre coins de la planète foot. 

"Ma fille est atteinte d'autisme et le Canada semblait être l'environnement idéal pour son encadrement. Ma femme envisageait d'y déménager après ma carrière mais quand j'ai découvert qu'il existait un club de MLS à Montréal, j'ai tout fait pour y décrocher un transfert. Je devais le faire pour ma famille. Ma femme et ma famille ont déjà fait assez de sacrifices pour moi. C'était mon tour" - Laurent Ciman, international belge (FIFA.com)

"J’avais honte de parler avec lui, aujourd’hui c’est plus naturel. Des fois, quand il nous manque un joueur à l’entraînement, il vient jouer et c’est lui le meilleur joueur" - Casemiro, milieu de terrain du Real Madrid, à propos de Zinédine Zidane

"Adil Rami, je lui prends sa place. Si je viens à l'OM, je le mets sur le banc" -  Rudy Gobert, basketteur français des Utah Jazz, passé près du titre de défenseur de l'année la saison dernière

"Leo peut faire ce que Xavi, Iniesta et Sergio Busquets font en même temps, tout en continuant de faire du Messi. C’est une sorte de machine faite pour le football, avec le ballon qui lui colle à la cheville" - Xavi, ancien milieu de terrain du FC Barcelone

"José Mourinho sait ce que je peux apporter à l'équipe et il me pousse beaucoup. Je me motive tout seul aussi, mais il fait de moi un joueur meilleur. Je pense que j'ai plus appris là en une semaine à ses côtés qu'avant, et je suis très heureux de travailler avec lui" - Romelu Lukaku, attaquant de Manchester United, à propos de son nouvel entraîneur 

"Vous ne pouvez pas vraiment dire ce qui fait de Messi le meilleur du monde. Il est tout simplement exceptionnel, rapide, intelligent, grand finisseur... Il peut dribbler plus vite que n'importe qui ou dans des espaces très réduits. C'est tout simplement magique !" -  Neymar, attaquant du FC Barcelone, à propos de Lionel Messi (Goal.com)

"Nous l'avons fait venir pour avoir une meilleure équipe et James apporte sa qualité. Par ailleurs, James sait que s'il ne mérite pas de jouer, il ira sur le banc. Il n'a reçu aucune place garantie de ma part" - Carlo Ancelotti, entraîneur du Bayern Munich, à propos de James Rodriguez

"Il est un petit peu limité. Sa polyvalence semble assez intéressante mais j’ai un peu de mal à la voir. Il ne peut pas jouer sur l’aile et il manque de vitesse. Son profil veut qu'il joue derrière l'attaquant, mais cela peut être contre-productif puisque si le milieu défensif adverse lui met la pression, il aura beaucoup de difficultés à se libérer avec sa vitesse déficiente" - Matthias Sammer, ancien international allemand, à propos de James (Eurosport)

"Bien sûr, ce marché des transferts est fou. Je pense que si vous voulez acheter un joueur normal, vous devez débuter les enchères à 40-50 millions d'euros. La situation est incroyable. Mais nous devons vivre avec. C'est pareil avec Lukaku, qui a coûté beaucoup d'argent. C'est la même pour Lacazette à Arsenal" - Antonio Conte, entraîneur de Chelsea

("Si Neymar rejoint le PSG, vous savez quelle sera mon équipe dans FIFA 18")