Drôles, incisives, instructives, émouvantes... Comme à son habitude, FIFA.com termine la semaine en vous proposant les meilleures déclarations entendues aux quatre coins de la planète foot. 

"Il n'y a pas que son but de 1986 qui n’aurait pas été validé. l’Angleterre a bien gagné la Coupe du Monde 1966 grâce à un ballon qui n’a pas franchi la ligne ! Ça peut s’appliquer à tout le monde. Il s’est passé la même chose en 2010, mais dans le sens inverse. Rappelez-vous de cette frappe de Lampard contre l’Allemagne qui a franchi la ligne sans que le but soit comptabilisé. Après cette action, l’Allemagne est montée en puissance et elle a complètement inversé la physionomie de la rencontre ! Il y a beaucoup d’actions qui auraient pu changer le cours des Coupes du Monde avec l’utilisation de la technologie. Le moment est venu d’apporter un changement" - Diego Maradona, légende argentine (FIFA.com)

"Tout le monde connaît la forte rivalité qui oppose le Brésil à l'Argentine. Malgré tout, j'espère que les Argentins seront en Russie l'année prochaine. Le casting ne serait pas complet sans eux. Quoi qu'il en soit, je ne vais pas me priver de chambrer mes nouveaux partenaires argentins sur le classement. Je vais d'abord les laisser prendre leurs marques pour voir s'ils ont le sens de l'humour. Ensuite, je leur rappellerai qui sont les patrons en Amérique du Sud" - Giuliano, milieu du terrain du Brésil (FIFA.com)

"Je n'avais pas d'idole ou de référence mais quand j'ai vu le dessin animé avec Capitán Tsubasa, j'ai compris que j'avais quelque chose à faire avec le football" - Nakata, ancien milieu de terrain du Japon (FIFA TV)

"J'ai 24 ans. Je ne peux pas dire que je suis un attaquant complet. Je ne suis pas au sommet de mon art. Il y a beaucoup de travail à faire et j'en suis ravi. Ça veut dire que je peux devenir encore meilleur qu'aujourd'hui" - Romelu Lukaku, attaquant de Manchester United

 "Il n'y a qu'un Messi ou qu’un Neymar. Les Suarez, Iniesta, Piqué, Ronaldo, Bale, Modric ou Kroos, ils sont uniques. Vous pouvez travailler aussi dur que vous pouvez tactiquement pour tenter d'améliorer votre équipe, il y a des joueurs qui sont spéciaux" - José Mourinho, entraîneur de Manchester United

"Le Gazélec a été la première équipe à me contacter, je connaissais un petit peu le coach
. Ils m’ont montré beaucoup d’amour dans leurs propos, cet esprit famille et le projet m’ont convaincu" - Damien Perquis, nouveau défenseur du Gazélec Ajaccio

"Arturo Vidal restera avec nous. J’ai déjà dit amicalement à Sabatini et à Spalletti de le laisser tranquille" - Carlo Ancelotti, entraîneur du Bayern Munich 

(L'entraîneur d'Hoffenheim se prépare à faire beaucoup de célébrations cette année)