Drôles, incisives, instructives, émouvantes... Comme à son habitude, FIFA.com termine la semaine en vous proposant les meilleures déclarations entendues aux quatre coins de la planète foot. 

"Celui qui se rapproche le plus de mon style de jeu, c’est Neymar. Il y avait de la joie dans mon jeu et l’on voit bien qu’il est sur les mêmes sensations, il prend plaisir à jouer. En plus, il ne joue pas pour lui, il joue pour l’équipe et pas seulement pour offrir du spectacle aux tribunes" - Augustine Jay-Jay Okocha, légende du Nigeria (FIFA.com)

"Je pense que ça sera toujours dans un coin de leurs têtes. La difficulté sera de remplir Wembley, rien de plus. En Angleterre, on n'a pas l'habitude de jouer avec un stade à moitié vide. Donc pourront-ils le remplir à chaque match ? Je ne sais pas. Un Wembley plein, c'est toujours fantastique" - Arsène Wenger, entraîneur d'Arsenal, lance une pique à Tottenham, l'un des plus grands rivaux des Gunners.

"La seule façon de battre mon record, c'est de rester au club aussi longtemps que moi. Mais dans le football actuel, les joueurs ne restent plus dans un club sur le long terme" - Wayne Rooney, attaquant d'Everton, au sujet de son record de buts à Manchester United

"Je n'ai pas joué une seule minute dans le tournoi mais j'ai tout vu et absordé tout ce que je pouvais. J'ai pris des notes, collecté toute cette information, sachant qu'un jour je serai de retour. Cet été a changé ma vie et ma carrière" - Ronaldo, ancien attaquant du Brésil, au sujet de son expérience à la Coupe du Monde de la FIFA, États-Unis 1994.

''Plus je vieillis, mieux je me sens. Je me suis peut-être un peu assagi avec l'âge mais je suis toujours un gagnant"Wesley Sneijder, nouveau milieu de terrain de l'OGC Nice

"Je pense que les gens se trompent. C’est moi qui dois remercier Neymar de m’avoir conseillé de venir ici. Moi, je ne l’ai pas conseillé, c’est le contraire" - Dani Alves, défenseur du Paris Saint-Germain

"Le jour où j'écris ce tweet 'Se queda' ('Il reste'), je sais qu'il s'en va. Je sais que c'est la dernière cartouche qu'il me reste, utiliser les réseaux sociaux pour que l'opinion publique pense qu'il reste et que cela le convainque. Neymar s'est mis en colère contre moi, mais nous avons ensuite réglé ça. Et au final, il est parti. Sur ce coup-là, cela ne m'a pas réussi. C'est comme un coup de poker qui tournerait mal" - Gérard Piqué, défenseur du FC Barcelone

(Marouane Fellaini satisfait d'avoir vu l'une de ses interventions en Supercoupe d'Europe immortalisée par les caméras)