• Le Real Madrid a échoué de peu dans sa tentative pour battre un record de 55 ans détenu par Santos
  • Paulo Dybala a fêté avec un triplé son centième match avec la Juventus
  • Falcao à Monaco et Clinton Njie à Marseille tournent à un rythme effréné

73 matches durant, le Real Madrid avait toujours trouvé le chemin des filets jusqu’à la défaite 0:1 contre le Real Betis à domicile, qui l'a empêché de battre le record que Pelé avait établi avec Santos en 1962. Les Merengues sont restés muets devant les buts adverses pour la première fois depuis un nul vierge à Manchester City il y a près d’un an et demi. Lors de ces séries incroyables qui ont vu les deux clubs remporter sept trophées, les hommes de Zinedine Zidane ont enregistré davantage de victoires que Santos (54 contre 52), tandis que les Brésiliens ont inscrit plus de buts (245 contre 200).

28 secondes, c’est le temps qu’il a fallu à Alex Morgan pour marquer après son entrée en jeu en deuxième période lors de la victoire 5:0 des États-Unis contre la Nouvelle-Zélande. La Californienne a doublé Cindy Parlow pour prendre la septième place du classement des meilleures buteuses de l’histoire de l’équipe nationale américaine. Auteure d’un doublé dans cette rencontre, Morgan compte désormais quatre buts sur les 152 dernières minutes de jeu avec les Stars and Stripes.

25 ans que Monaco n’avait plus gagné cinq des six premières affiches de Ligue 1. C’est chose faite cette année après les exploit de Radamel Falcao face à Strasbourg, qui lui permet de porter son compteur à neuf buts en six sorties cette saison. L’équipe d’Arsène Wenger qui avait réussi l’exploit en 1991/92 comptait dans ses rangs des joueurs comme Lilian Thuram, Emmanuel Petit, Youri Djorkaeff et George Weah.

23 ans que l’Eintracht Francfort n’avait plus gagné sur la pelouse de Cologne. Le Français Sébastien Haller a inscrit le seul but de la partie pour mettre un terme à la longue série infructueuse des Aigles sur le terrain des Boucs, entamée en 1994. À l’époque, Uwe Bein, Jay Jay Okocha, Maurizio Gaudino et Tony Yeboah étaient sortis vainqueurs face à Bodo Illgner, Toni Polster et leurs camarades.

16 ans après son 19ème but pour Bournemouth, Jermain Defoe a inscrit son 20ème. À l’époque, Eddie Howe, qui est aujourd’hui son entraîneur, évoluait derrière lui en défense. Face à Brighton, le joueur de 34 ans a marqué son premier but en neuf matches en club et en sélection, et il a été décisif.

16 ans et 131 jours, c’est l’âge auquel Andres Amaya est devenu le plus jeune buteur de l’histoire de la première division colombienne, doublant ainsi James Rodriguez et Jader Valencia. L’attaquant de l’Atlético Huila a marqué contre Jaguares trois minutes après son entrée en jeu. Suite à son but de l’extérieur de la surface sur la pelouse de l’América de Cali, il a trouvé les filets à deux reprises lors de ses 100 dernières minutes de jeu.

12 buts en cinq matches, c’est le total inscrit par Jaja pour rapprocher Buriram United du titre de Thai T1. Le Brésilien ne compte lui-même que deux buts de retard sur le Monténégrin Dragan Boskovic au classement des buteurs : 28 contre 30. Il reste six journées et le record de buts en une seule saison est en vue puisque Diogo en avait inscrit 33 en 2015.

8 buts lors des quatre premières journées dans l’un des cinq grands championnats européens, c’est l’exploit qu’a réussi Paulo Dybala. L'Argentin est le premier à signer cette performance depuis Wayne Rooney en 2011/12 avec Manchester United. En marquant le premier de ses trois buts sur le terrain de Sassuolo, le joueur de 23 ans a signé sa 50ème réalisation en 100 matches avec la Juventus.

5 buts en seulement 208 minutes de jeu en Ligue 1, c'est ce qu'affiche le compteur de l'attaquant de l'Olympique de Marseille Clinton N’Jie cette saison, soit un but toutes les 42 minutes en moyenne. C'est plus que ce que l'attaquant camerounais de 24 ans avait réussi à marquer sur l’ensemble de la saison 2016/17.

0 entraîneurs avaient réussi à ne pas encaisser de but lors de leurs cinq premières journées de Bundesliga avant que Peter Bosz ne crée la surprise. Le Borussia Dortmund avait pourtant laissé l’adversaire marquer lors de six de ses sept derniers matches de la saison 2016/17, tandis que l’Ajax Amsterdam avait encaissé des buts lors de sept de ses huit derniers matches sous les ordres du tacticien de 53 ans à sa tête.