Comme à son habitude, FIFA.com termine la semaine en vous proposant les meilleures déclarations vues et entendues aux quatre coins de la planète foot. Marco Verratti, Cristiano Ronaldo et Zlatan Ibrahimovic font notamment partie du florilège. 

"Si certains ont promis du caviar et que tu sers du thon à la catalane, c'est sûr que les supporters vont gueuler" - Patrice Evra, défenseur de l'Olympique de Marseille (La Provence)

À Middlesbrough, j’avais chaud quinze jours dans l’année" - Gaston Ramirez, milieu de la Sampdoria, pour justifier en partie son départ du club anglais (Daily Star)

"Je ne pouvais pas penser qu'un être humain puisse avoir toutes ces qualités. Il était le joueur parfait, puissant, rapide, il avait de l'intuition et de la technique, s'enflamme le gardien de la Juventus. C'était un joueur qui te laissait bouche bée. On aurait dit que ce mec sortait d'un labo..." - Gianluigi Buffon, gardien de la Juventus, au sujet du Brésilien Ronaldo (Marca)

"Un point contre une nation du top mondial, c'est extrêmement rare. Oui, c'est un jour de gloire pour le football luxembourgeois" - Luc Holz, sélectionneur du Luxembourg, après le match nul 0:0 contre la France, dans les qualifications pour Russie 2018

"J'échangerais bien mon but contre un point, voire trois" - Stanoslav Lobotka, le buteur de la Slovaquie, lors de la victoire 2:1 de l'Angleterre, dans les qualifications pour Russie 2018

"Je suis convaincu que nous remporterons quelque chose avant que je meurs. Je l'espère tellement, cela ferait de moi l'une des personnes les plus heureuses sur du monde" - Gerardo Torrado, l'ancien joueur du Mexique (FourFourTwo)

"J'ai encore une mission ultime. Lors de la Coupe du Monde 2018, le Brésil sera de retour" - Marcelo, défenseur du Brésil (The Players' Tribune)

"Mon conseil aux joueuses françaises ? Avant tout ne pas oublier de perdre contre le Canada" - Karina LeBlanc, ancienne gardienne du Canada, en référence à la prochaine Coupe du Monde qui se déroulera en France (FIFA.com)

"Je prendrais le pied droit de Cristiano Ronaldo, le gauche de Diego Armando Maradona, la vision Messi, la technique de Zidane, et la frappe de Totti" - Francesco Totti, l'ancien milieu de l'AS Rome décrit son joueur idéal (Vidéo UEFA)

(Les joueurs du Nigeria se rapprochent d'une qualification pour la Coupe du Monde, et cela se voit...)