Drôles, incisives, instructives, émouvantes... Comme à son habitude, FIFA.com termine la semaine en vous proposant les meilleures déclarations entendues aux quatre coins de la planète foot. 

"Perdre contre Barcelone peu après la défaite face à l'Espagne ? Je suis frustré parce que ça veut dire que je dois toujours féliciter les mêmes personnes après la victoire... Que ce soit contre l'Espagne, Barcelone ou le Real, je dois toujours aller saluer Piqué, Sergio Ramos, et Isco, forcément, ça en devient frustrant" - Gianluigi Buffon, gardien de l'Italie et de la Juventus 

"Ce fût comme d’habitude avec Neymar. C’est un incroyable footballeur mais il joue la comédie. Il en fait des tonnes pour que le défenseur soit sanctionné, il plonge. On l’a vu faire et on le reverra le faire. S‘il veut être aussi aimé que Messi, il vaut mieux qu’il arrête ça" - Mikael Lustig, défenseur du Celtic Glasgow après la défaite du Celtic face au Paris Saint-Germain en Ligue des champions (0:5)

"On a besoin de joueurs qui n'ont pas rétréci au lavage parce qu'ils rentrent dans le Vélodrome. On a besoin de joueurs qui en ont. Il faut revenir aux bases quand c'est comme ça, c'est ce qu'on s'attellera à faire demain" - Rudi Garcia, entraîneur de l'Olympique de Marseille

"Patrice, arrête. Félicitations pour ce que tu as fait, félicitations pour toute ta carrière. On va te faire une statue à Manchester, une statue à la Juve mais sincèrement, arrête. Le bluff, il est terminé" - Christophe Dugarry, ancien attaquant d el'Olympique de Marseille, s'adressant à Patrice Evra (RMC)

"Nous avons joué un football de PlayStation et je n’aime pas ça, ces gri-gri. Il faut respecter son adversaire" - José Mourinho, entraîneur de Manchester United, après ll victoire de ses joueurs face au FC Bâle en UEFA Europa League (3:0)

"Désolé José Mourinho, pas de bus à garer sur PlayStation, nous sommes là pour divertir"

"Après Ronaldo et Messi, qui sont d'une autre planète, Icardi est l'attaquant que j'aime le plus. Il peut marquer avec son pied droit, avec le gauche ou la tête. Il bouge dans la surface comme si elle lui appartenait. Courses explosives, changements de direction... Il a d'incroyables qualités en plus d'être un monstre physique" - Hernán Crespo, ancien international argentin (Gazzetta dello Sport)

"Quand je reviendrai sur le terrain pour jouer au foot, je serai meilleur qu'avant. Je ne reviens pas parce que je suis comme je suis, je reviens pour devenir une meilleure version du vieux moi. Imaginez ce que cela va être" - Zlatan Ibrahimovic, attaquant de Manchester United (Inside United)

"Zidane m'a dit qu'il n'avait jamais vu un pied gauche comme le mien depuis Messi. Ça m'a un peu intimidé parce qu'on parle quand même d'un sacré footballeur - Marco Asensio, milieu de terrain du Real Madrid

"Qu’est-ce que je vois en Mbappé ? Un futur Ballon d’Or. Pied gauche, pied droit, jeu en une touche, accélération, finition : il a déjà tout à 18 ans. Moi, à son âge, j’étais encore à Virton… Il a de l’or dans les pieds. Il n’aura jamais besoin de faire des séances d’entraînement supplémentaires pour compenser un manque" - Thomas Meunier, défenseur du Paris Saint-Germain, à propos de Kylian Mbappé (Dernière Heure)