• Les Aigles domptent les Lions
  • Un n°7 égale le record d’un n°8
  • Séries brisées en Europe et en Amérique du Sud


50 ans se sont écoulés entre la dernière victoire de la Bulgarie sur la Suède et le 3:2 qui l’a relancée dans la course à la qualification pour Russie 2018. Après le 3:0 décroché sous l’impulsion de Hristo Bonev en 1967, les Tricolores ont enchaîné 11 défaites et deux nuls au cours de leurs 13 confrontations suivantes avec les Scandinaves. Depuis le but de Hristo Stoichkov dans un 1:1 concédé lors de la compétition préliminaire d’États-Unis 1994, ils ont souffert d’une stérilité offensive de près de 12 heures face aux Blagult jusqu’à ce jeudi 31 août.

36 % des rencontres Nouvelle-Zélande-Îles Salomon se sont terminées par des victoires 6:1 en faveur des All Whites, soit quatre sur les 11 disputées depuis leur premier face à face en 1980. Chris Wood, la bête noire des Mélanésiens, s’est fendu d’un triplé lors de leur dernier affrontement, ce qui porte son butin à 23 réalisations en sélection. Il bondit ainsi de deux places pour s’asseoir au troisième rang des meilleurs buteurs historiques du pays, derrière Shane Smeltz (24) et Vaughan Coveny (28).

32 ans après la dernière victoire du Costa Rica aux États-Unis en qualification mondialiste, les Ticos d’Oscar Ramirez ont répété l’exploit accompli en 1985 par Evaristo Coronado sur les pelouses californiennes (1:0). Le doublé de l’attaquant de San Jose Earthquakes Marco Urena a offert aux siens un succès 2:0 qui a mis fin à la série de 14 matches sans défaite des hommes de Bruce Arena, stoppés à deux unités du record établi par les Stars and Stripes en 2005.

14 buts en seulement six sorties : Cristiano Ronaldo a égalé le record de prolificité dans une campagne de qualification de l’UEFA pour la Coupe du Monde de la FIFA™. Predrag Mijatovic en avait engrangé tout autant lors des préliminaires de France 1998, dont sept à l’occasion de la correction infligée par la Yougoslavie à la Hongrie en barrage, mais il lui avait fallu 12 rencontres pour y parvenir. Grâce à son triplé dans la victoire 5:1 sur les Îles Féroé, Ronaldo totalise 78 réalisations pour le Portugal et il s’installe à la quatrième place sur la liste des meilleurs buteurs de l’histoire du football international, derrière Ali Daei (109), Ferenc Puskas (84) et Godfrey Chitalu (79).

12 copies vierges d’affilée en qualification pour la Coupe du Monde de la FIFA™ ont été rendues par l’Iran, seule sélection à avoir réussi ce tour de force, toutes confédérations confondues. Bien que loin de ses bases et réduite à dix peu après la pause, la Team Melli de Carlos Queiroz a tenu en échec une équipe de République de Corée désespérément en quête de points (0:0). Son invincibilité s’élève désormais à 18 heures et 28 minutes sur la route de Russie 2018.

5 buts en cinq participations consécutives aux préliminaires de Russie 2018 : le milieu défensif Paulinho a fait mieux que Gabriel Jesus, Lionel Messi et Luis Suarez sur l’ensemble de la campagne. Depuis la victoire 2:0 remportée, le Brésil affiche pour la première fois quatre matches d’invincibilité de rang face à l’Équateur.

4:0 c’est le plus large succès jamais décroché par le Nigeria aux dépens du Cameroun. Vainqueur de la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF en février, ce dernier avait entamé la rencontre sans avoir connu la défaite contre une équipe africaine en 15 matches de compétition. Les Lions indomptables n’ont plus battu les Super Eagles depuis le 1:0 inscrit par François Omam-Biyik en 1989.

0 but : c’est la première fois en 20 ans que l’Argentine et l’Uruguay se séparent sans trouver les filets. Depuis qu’Hernan Crespo, Claudio Lopez, Ariel Ortega et Alvaro Recoba avaient dû se résigner à un troisième nul vierge d’affilée face à la Celeste, les 15 confrontations entre les vieux rivaux du Rio de la Plata avaient produit une moyenne de trois buts par match.