Le Portugal détrône l'Espagne

(FIFA.com)
Portugal's national futsal team celebrates after winning the European Futsal Championship
© FIFA.com
  • En finale, le Portugal bat l'Espagne 3:2 après prolongation
  • Ricardinho a été la grande figure du tournoi
  • La Russie complète le podium en Slovénie

Après avoir gagné pour la première fois de son histoire la Coupe du Monde de Beach Soccer de la FIFA en 2015 et l'UEFA EURO en 2016, le Portugal vient d'ajouter à son palmarès l'EURO de futsal, en remportant tous ses matches de l'édition qui s'est déroulée à Ljubljana, en Slovénie, du 30 janvier au 10 février.

Le sacre du Portugal est rendu encore plus méritoire par la victoire 3:2 après prolongation en finale contre l'Espagne, championne d'Europe en titre et sept fois vainqueur du tournoi. Les Espagnols avaient d'ailleurs battu les Portugais en finale de l'édition 2010.

Cette finale perdue était, jusqu'au sacre du week-end dernier, le meilleur résultat d'une sélection portugaise sur la scène européenne. Les Lusitaniens avaient après cela terminé quatrièmes de la Coupe du Monde de Futsal de la FIFA, Colombie 2016.

Ricardinho, le meilleur

Ce titre coïncide avec la consécration définitive de Ricardinho, l'un des joueurs les plus talentueux de la discipline et leader de son équipe nationale.

Les principaux chiffres du numéro 10 en Slovénie

  • Pour la première fois de sa carrière, il a été élu meilleur joueur du tournoi
  • Il termine meilleur buteur de la phase finale, avec 7 réalisations
  • Avec 22 buts, il est également le meilleur finisseur de l'histoire en phases finales

"J'avais la conviction que c'était notre année. Nous avons fait un grand effort au niveau individuel, collectif et stratégique, et ça a payé. Nous sommes les meilleurs et nous allons savourer ça", confie le capitaine portugais.

Essentiel également a été l'apport de Bruno Coelho, seul joueur à avoir marqué dans chacune des cinq rencontres, toutes victorieuses, disputée par le Portugal. Il boucle la compétition avec 6 buts.

La finale, en 5 moments

  1. À la 59ème seconde, Ricardinho a marqué le but le plus rapide d'une finale
  2. L'Espagne a inversé le score grâce à des buts de Tolrá et Lin
  3. Bruno Coelho a décroché la prolongation en égalisant à 2:2, à 2 minutes de la fin du temps réglementaire
  4. En prolongation, Ricardinho a dû quitter le parquet sur blessure
  5. Bruno Coelho, d'un tir du second point de réparation - l'Espagne avait atteint sa limite de fautes - a marqué le but de la victoire à 55 secondes du coup de sifflet final

Autres enseignements

- L'Espagne continue d'être la grande puissance européenne : elle a joué les demi-finales de toutes les éditions à ce jour et vient de perdre sa deuxième finale seulement (après celle de 1999) en neuf disputées.

- La Russie, qui fait elle aussi partie des grosses cylindrées du futsal sur le Vieux Continent, n'est pas parvenue à atteindre sa quatrième finale consécutive ni sa deuxième couronne européenne, mais a décroché la troisième place en battant le Kazakhstan 1:0.

- Les Kazakhs ont répondu aux attentes en atteignant les demi-finales pour la deuxième édition consécutive. Ils sont passés tout près d'éliminer les redoutables Espagnols, devant lesquels ils n'ont cédé qu'aux tirs au but.

- La Slovénie, pays hôte, a atteint les quarts de finale pour la deuxième fois de son histoire (la première avait été en 2014), tandis que la France, pour ses débuts en phase finale, a réussi à tenir en échec l'Espagne. Cela n'a toutefois pas suffi aux Tricolores pour sortir de la phase de groupes.

Le saviez-vous ?

  • 48 pays au total, parmi lesquels des néophytes comme l'Allemagne et le Kosovo, étaient sur la ligne de départ de ce 12ème EURO, et 12 ont participé à la phase finale
  • À partir de 2022, le tournoi se jouera tous les quatre ans – au lieu de tous les deux ans actuellement – et la phase finale passera à 16 sélections

Articles recommandés

Coupe du Monde de Futsal de la FIFA

Ricardinho (POR)

03 oct. 2016