La semaine en chiffres

Ronaldo magique et Ibracadabra

(FIFA.com)
Zlatan Ibrahimovic celebrates after scoring his first goal for LA Galaxy
© AFP
  • Fin de série en Australie
  • *Le dernier tour d’_Ibracadabra_ *
  • CR7, El Pistolero et Pek à l’affiche

Cette semaine sur FIFA.com, Cristiano Ronaldo, David Pizarro, Luis Suarez et Zlatan Ibrahimovic sont les stars des stats.

39 matches sans défaite en Premier Division de Gibraltar, c’est la série qui a pris fin le 1er avril pour les Lincoln Red Imps, battus 3:1 à domicile par Mons Calpe, une équipe de milieu de tableau. Cet échec est d’autant plus surprenant qu’au cours de cette séquence, le leader avait inscrit 130 buts et n’en avait encaissé que 20.

27 matches sans défaite contre Tottenham Hotspur à Stamford Bridge en Premier League figuraient au compteur de Chelsea. Ce 1er avril, Dele Alli et les Spurs ont donc remporté un succès historique (3:1). Gary Lineker avait signé le but de la dernière victoire de Tottenham sur le terrain des Blues dans un match au cours duquel John Bumstead et Paul Gascoigne en étaient venus aux mains.

19 heures et 48 minutes se sont écoulées depuis le dernier but encaissé par Enaut Zubikarai. Invaincu lors de sa dernière sortie, le gardien espagnol d’Auckland City n’a plus été chercher le ballon au fond de ses filets en Football Championship néo-zélandais depuis 918 minutes. Il améliore ainsi de 372 minutes le précédent record, établi par Waitakere United il y a dix ans. City en a profité pour s’imposer devant la Team Wellington en finale. En Ligue des champions de l’OFC, Zubikarai n’a plus été battu depuis 863 minutes, ce qui constitue un autre record.

17 ans et un mois ont passé entre le deuxième et le troisième but de David Pizarro en Copa Libertadores. Il s’agit du deuxième écart le plus long entre deux réalisations dans cette compétition, après celui enregistré par Roque Santa Cruz (presque 18 ans).

17 heures et 36 minutes, c’est la durée de l’interminable traversée du désert de Luis Suarez en Ligue des champions de l’UEFA. L’Uruguayen a mis fin à cette disette en marquant contre l’AS Rome, sur son 31ème tir de la saison. Il s’installe par la même occasion à la cinquième place du classement des meilleurs buteurs barcelonais en Ligue des champions, à égalité avec Luis Enrique (19 buts), mais derrière Patrick Kluivert (20), Neymar (21), Rivaldo (22) et Lionel Messi (100).

12 tentatives auront été nécessaires pour qu’une équipe allemande ne s’impose en déplacement à Séville. Kaiserslautern, l’Alemannia Aachen, Mayence, Schalke 04, le VfB Stuttgart (deux fois), le Borussia Dortmund, Hanovre, Fribourg et le Borussia Mönchengladbach (deux fois) ont tous échoué par le passé. En s’imposant 2:1 en Andalousie, le Bayern Munich a mis fin à une série de cinq défaites de rang en Espagne.

10 matches de Ligue des champions de l’UEFA consécutifs ont vu Cristiano Ronaldo (16 buts au total) trouver le chemin des filets, ce qui constitue une grande première. Ruud van Nistelrooy avait marqué lors de neuf sorties de suite. Le The Best - Joueur de la FIFA en titre a signé un doublé pour mettre un terme à la série de 23 matches sans défaite à domicile en Ligue des champions de la Juventus.

3 buts, c’est le déficit que le club portugais Portimonense a miraculeusement réussi à renverser pour battre Moreirense. Pour sa 200ème sortie sous le maillot de Portimonense et à quelques heures de ses 37 ans, Jorge Costa Pires s’est offert un triplé en seconde période (dont le but de l’égalisation à la 90ème minute et celui de la victoire à la 94ème). Il n’en fallait pas moins pour condamner son ancien club à la défaite (4:3).

1 équipe avait réussi à s’imposer après avoir été menée par trois buts d’écart en 25 ans de MLS... jusqu’à ce que Zlatan Ibrahimovic débarque en Californie, 48 ans avant la première édition d’El Trafico, le derby de Los Angeles. Le Los Angeles FC menait 3:0 à l’heure de jeu. Entré à la 71ème minute, le Suédois s’est présenté au public américain en signant une volée spectaculaire de plus de 35 mètres, avant de marquer en fin match de la tête pour offrir à LA Galaxy une improbable victoire 4:3.

Articles recommandés

Coupe du Monde des Clubs de la FIFA

River Plate - Barcelone : Doublé de Suarez !

20 déc. 2015

FIFA Ballon d'Or

Ibrahimović, Prix Puskás de la FIFA 2013

13 janv. 2014