L'Actu

La semaine en chiffres

(FIFA.com)
Atletico Madrid celebrate winning the UEFA Europa League
© Getty Images
  • La Ligue 1 la plus prolifique depuis 1982/83
  • Les Espagnols continuent de tout rafler en Europe
  • La Copa Libertadores a un nouveau meilleur buteur chilien

1 000 buts en une saison, c'est la barre qu'a franchie la Ligue 1 (1 004) pour la première fois depuis les 1 090 réalisations signées, entre autres, par Alain Giresse, Vahid Halilhodzic, Bernard Lacombe, Roger Milla, Dieter Muller et Dominique Rocheteau en 1982/83.

89 pour cent des trophées de l'UEFA EUROPA League/Ligue des champions de l'UEFA depuis 2013/14 ont été remportés par des clubs espagnols. La statistique a été arrêtée après la victoire de l'Atlético de Madrid sur Marseille, mais ce chiffre pourrait passer à 90 % si le Real Madrid devait battre Liverpool. Seul Manchester United, vainqueur de l'Ajax Amsterdam il y a un an, a réussi à lever le monopole espagnol rendu possible par le Real, Séville (trois titres chacun), Barcelone et les Colchoneros (un titre chacun).

55 saisons en Bundesliga, c'est le temps qu'Hambourg avait passé dans l'élite allemande avant de devenir le dernier membre fondateur à être relégué. Le Werder Brême, relégué en 1980/81 mais remonté tout de suite grâce aux bons soins d'Otto Rehhagel, égalera le record de longévité d'Hambourg en Bundesliga en 2018/19.

53 ans ont passés sans que deux étrangers ne marquent pour Boca Juniors dans un match de Copa Libertadores. L'Uruguayen Alcides Silveira et le Brésilien Ayres Moraes avaient réussi l'exploit en 1965. Cette fois, les Colombiens Edwin Cardona et Frank Fabra ont contribué au succès 5:0 contre l'Alianza Lima. Par ailleurs, Cristian Pavon a offert quatre passes décisives, le meilleur total (ex æquo) dans un match de Libertadores sur les cinq dernières années.

50 matches sans défaite en Premier League soudanaise, c'est l'exploit réussi par Al Hilal, vainqueur d'Al Khartoum 3:1. Le club n'est plus qu'à sept matches du record national qu'il a lui-même établi en 2013. Le record mondial de 108 matches sans défaite est à mettre au crédit de l'ASEC Mimosas dans l'élite ivoirienne entre 1989 et 1994.

28 matches, c'est le nombre de rencontres d'affilée en Bundesliga dans lesquelles Schalke 04 a réussi à marquer, pour la première fois depuis Frank Hartmann, Olaf Thon, Dieter Schatzschneider et Klaus Tauber, buteurs lors de 33 matches de suite entre 1983 et 1985.

22 buts : grâce à ce total, Esteban Paredes est devenu le meilleur buteur chilien de l'histoire de la Copa Libertadores, devant Francisco Valdes et ses 20 réalisations entre 1964 et 1974. L'attaquant de Colo-Colo (37 ans) a aussi doublé Martin Palermo et n'est plus qu'à quatre buts du Top 10 des meilleurs buteurs de la compétition.

13 ans après Diego Forlan avec Villarreal (dernier joueur à avoir inscrit un triplé contre Barcelone en Liga), Emmanuel Boateng (Levante) a fait de même pour permettre aux siens à s'imposer 5:4 devant les Blaugranas. Le FC Barcelonea essuyé sa première défaite en 44 matches de championnat (400 jours) et, à une journée de la fin, les Catalans n'ont donc pu devenir les premiers depuis le Real Madrid 86 ans plus tôt à terminer une saison de championnat espagnol invaincus.

1 point en 13 journées, c'est le maigre total cumulé par l'Udinese avant de décrocher sa première victoire en 15 sorties, ce qui lui a permis de prendre deux points d'avance sur la zone de relégation avant la dernière journée. Antonin Barak a inscrit le seul but de la partie à Vérone. À cette occasion, il a fait trembler les filets pour la première fois depuis ses quatre buts en trois matches en décembre.

Articles recommandés

Coupe du Monde de la FIFA 2018™

Forlan : "Personne n'aime jouer contre l'Uruguay" 

13 avr. 2018

Coupe du Monde de la FIFA 1994™

L'histoire derrière les records : Roger Milla

17 juil. 2017