Préparez les bougies pour…
© AFP

FIFA.com vous propose une nouvelle série de célébrités du ballon rond qui fêteront leur anniversaire la semaine prochaine.

22

ans (28 octobre) - Youssef Msakni s'est fait un nom lors de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2007. Cette année-là, il a permis à la Tunisie de terminer en tête de son groupe, avec trois buts à son actif. Il a ensuite rejoint les rangs de l'équipe A et participé aux deux dernières Coupes d'Afrique des Nations  de la CAF. En 2011, il a remporté le Championnat d'Afrique des Nations de la CAF. L'Espérance de Tunis a réussi à l'arracher au Stade Tunisien. Sous ses nouvelles couleurs, Msakni a remporté les quatre derniers championnats et une Coupe de Tunisie mais aussi et surtout la Ligue des champions de la CAF 2011. Il se prépare actuellement à disputer sa troisième finale consécutive dans cette prestigieuse compétition. Grâce à ce succès continental, il a foulé les pelouses de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2011. En début d'année prochaine, il tentera une nouvelle expérience dans le club qatari de Lekhwiya.

34

ans (29 octobre) - Kelly Smith a disputé avec l'Angleterre les Coupes du Monde Féminines de la FIFA™ 2007 et 2011 et les UEFA EUROS féminins 2005 et 2009, atteignant la finale lors de sa dernière participation. Elle a aussi représenté son pays aux Jeux Olympiques de Londres 2012. Smith a commencé sa carrière avec Arsenal Ladies. Elle a remporté le championnat d'Angleterre, avant de traverser l'Atlantique pour porter les maillots de Seton Hall University, puis de Philadelphia Charge et des Boston Breakers. Forte de ces expériences, elle a retrouvé Arsenal, où elle a remporté cinq championnats, trois FA Cups, trois Coupes de la Ligue et quatre Community Shields.

52

ans (30 octobre) - Diego Maradona a conduit l'Argentine jusqu'à la victoire en Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Japon 1979. Depuis, Maradona porte les espoirs de tout un peuple. Après une première participation en Coupe du Monde de la FIFA™ en Espagne, qui se termine par une élimination au second tour et une exclusion contre le Brésil, le capitaine surdoué conduit les siens jusqu'à la victoire finale au stade Azteca en 1986. Quatre ans plus tard, Maradona pense rééditer l'exploit, mais il doit s'incliner en finale contre des Allemands revanchards. Il dispute sa dernière Coupe du Monde aux États-Unis en 1994, où il marque un but d'anthologie contre la Grèce. En club, El Pibe de Oro a marqué de son empreinte toutes les villes où il est passé. Il remporte le championnat argentin avec Boca Juniors, puis exprime tout son talent au FC Barcelone et réalise le triplé Championnat-Coupe-Supercoupe en 1983. A Naples, il transforme le club en géant d'Europe, décroche le doublé coupe-championnat en 1987, suivi d'un titre de champion et d'une Supercoupe d'Italie, sans oublier une Coupe de l'UEFA. Il rejoint ensuite le FC Séville, puis rentre en Argentine pour évoluer aux Newell's Old Boys. Il termine sa longue carrière à Boca Juniors, dans le stade mythique de la Bombonera.

48

ans (31 octobre) - Marco van Basten a participé avec les Pays-Bas à la Coupe du Monde de la FIFA, Italie 1990™ et à deux UEFA EUROS. Il a contribué au seul et unique sacre continental de son pays, en 1988, en inscrivant cinq buts dont celui de la victoire en finale. Van Basten a débuté à l'Ajax Amsterdam, raflant trois championnats, deux Coupes des Pays-Bas et une Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe. Il a ajouté quelques lignes à sa carte de visite avec l'AC Milan, avec lequel il a décroché quatre championnats, quatre Supercoupes d'Italie, trois Coupes d'Europe des Clubs Champions, trois Supercoupes d'Europe et deux Coupes Intercontinentales.Ballon d'Or 1992, trois fois Ballon d'Or européen et une fois meilleur joueur des Pays-Bas, il a terminé quatre fois meilleur buteur du championnat des Pays-Bas, deux fois meilleur buteur de Serie A et une fois meilleur buteur de la Coupe d'Europe des Clubs Champions. Il est ensuite devenu entraîneur, conduisant son pays en phase finale de la Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™ et de l'UEFA EURO 2008, avant de prendre les rênes de l'Ajax. Il dirige actuellement Heerenveen.

52

ans (1er novembre) - Majed Abdullah a participé à la première des Coupe du Monde de la FIFA™ de l'Arabie saoudite en 1994, ainsi qu'aux Jeux Olympiques 1984. Son plus grand exploit reste la conquête de deux Coupes d'Asie des Nations de l'AFC de suite, en 1984 et 1988. Fidèle à Al Nasr, il a remporté de nombreuses distinctions collectives et individuelles, dont cinq championnats, quatre Coupes du Roi, une Coupe des Coupes et une Supercoupe d'Asie, sans oublier deux Coupes du Golfe. Désigné meilleur joueur asiatique à trois reprises, il a terminé six fois meilleur buteur du championnat saoudien. Il a mis un terme à sa carrière après deux décennies sur les terrains, avec plus de 500 buts au compteur.

32

ans (2 novembre) - Diego Lugano a permis à l'Uruguay de réintégrer le dernier carré de la Coupe du Monde de la FIFA™, en 2010, puis de brandir la Copa América 2011. Après avoir remporté le championnat avec Nacional, il est parti pour le Brésil et São Paolo, où il a décroché le championnat Paulista, la Copa Libertadores et la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA 2005. Il a ensuite signé à Fenerbahçe, avec lequel il a conquis deux championnats et deux Coupes de Turquie, avant de rejoindre le Paris Saint-Germain en début de saison dernière.

33

ans (3 novembre) - Pablo Aimar a terminé à la troisième place de la Coupe du Monde U-17 de la FIFA 1995 avec l'Argentine, avant de brandir la Coupe du Monde U-20 de la FIFA deux ans plus tard. Avec l'équipe A, il a disputé les Coupes du Monde de la FIFA™ 2002 et 2006, les finales de la Coupe des Confédérations de la FIFA 2005 et de la Copa América 2007. Il a fait ses gammes à River Plate, remportant au passage quatre championnats, une Copa Libertadores et une Copa Sudamericana. Il a ensuite signé au FC Valence, où il a été couronné deux fois champion d'Espagne et a ajouté une Coupe de l'UEFA et une Supercoupe d'Europe à son palmarès. Durant ses glorieuses années au Mestalla, il a échoué en finale de la Ligue des champions de l'UEFA. Après deux saisons au Real Saragosse, il a rejoint Benfica, où il remporté le championnat portugais et quatre Coupes de la Ligue.