Hasard de calendrier et fin d'invincibilité
© AFP

Notre revue statistique hebdomadaire s'est penchée sur un onze de départ aux accents nationaux et sur le caractère très indécis d'un championnat européen mais aussi sur les malheurs de la Juventus, les exploits des Central Coast Mariners et l'étonnante particularité calendaire qui réunit deux des plus grandes stars de la planète football.

869

 jours, c'est ce qui sépare la naissance de Cristiano Ronaldo celle de Lionel Messi… mais aussi celles de leurs deux fils ! Le joueur du Real Madrid (27 ans) et l'attaquant du FC Barcelone (25 ans) font l'objet d'incessantes comparaisons. Ironie du sort, Thiago, le fils de l'international argentin, est né ce vendredi 2 novembre, 869 jours après Cristiano Junior, le fils de Ronaldo.

49

 matches sans défaite, telle est la série qui a pris fin samedi 3 novembre pour la Juventus. La Vecchia Signora s'arrête donc à neuf longueurs du record établi par l'AC Milan de Fabio Capello, au début des années 90. Depuis son dernier revers (1:0) à Parme en mai 2011, la Juve avait aligné 32 victoires et 17 nuls en Serie A. En ouvrant le score après 18 secondes de jeu contre l'Inter Milan, Arturo Vidal pensait sans doute avoir lancé son équipe sur la voie d'un cinquantième match sans défaite. Au passage, l'international chilien a inscrit le but le plus rapide des cinq grands championnats européens en 2012/13. Mais le doublé de Diego Milito et la reprise victorieuse de Rodrigo Palacio, qui ont permis aux Nerazzurri de repartir victorieux (3:1) de Turin. Dans le même temps, les Bianconeri ont concédé leur première défaite dans leur nouveau stade, après 29 matches. L'Inter Milan reste désormais sur neuf victoires consécutives et neuf succès de rang en déplacement, toutes compétitions confondues.

11

 Croates étaient présents au coup d'envoi dans les rangs du Dinamo Zagreb pour affronter le Paris Saint-Germain ce mardi 6 novembre. C'est la première fois depuis six ans qu'une équipe aligne un onze de départ entièrement composé de joueurs du même pays en Ligue des champions de l'UEFA. Le Steaua Bucarest était la dernière équipe à avoir choisi cette option. Malheureusement, la décision d'Ante Cacic n'a pas été payante. En effet, Zlatan Ibrahimovic est devenu le deuxième joueur de l'histoire de la compétition à offrir quatre passes décisives dans un même match. Le premier était Carlos Martins, passeur décisif à quatre reprises pour Benfica contre Lyon, en 2010. Sous l'impulsion de son attaquant suédois, le PSG s'est facilement imposé 4:0. Les Parisiens ont presque validé leur billet pour les huitièmes de finale et éliminé le Dinamo Zagreb. Auteur de l'ouverture du score, Alex a signé son huitième but en Ligue des champions de l'UEFA, ce qui le place désormais à égalité avec John Terry au classement des défenseurs les plus efficaces. Ils restent cependant à bonne distance de Roberto Carlos (16 réalisations) et de Christian Panucci (11).

7

 buts ont été inscrits par les Central Coast Mariners, samedi 3 novembre contre le Sydney FC. Le club de Nouvelle-Galles du Sud est devenu à cette occasion la troisième équipe de l'histoire de la A-League à marquer plus de six fois au cours d'un même match. En janvier 2011, Adelaide United l'avait fait aux dépens de North Queensland Fury (8:1), avant d'être battu (7:1) par Brisbane Roar neuf mois plus tard. Profitant de la blessure d'Alessandro Del Piero, Yairo Yau s'est invité parmi les titulaires. Le Panaméen a justifié la confiance de son entraîneur en ouvrant le score pour Sydney au Bluetongue Stadium mais les Mariners ont frappé à quatre reprises en 11 minutes après le repos, pour s'imposer 7:2. Daniel McBreen est quant à lui devenu le premier joueur de Central Coast à réussir un triplé. De leur côté, les Sky Blues n'ont plus gagné à Gosford depuis plus de 50 mois.

6

 équipes différentes ont remporté l'Allsvenskan de Suède au cours des six dernières saisons. En triomphant dimanche 4 novembre, Elfsborg a ajouté son nom à cette liste. Le club de Boras a profité de l'effondrement de ses deux principaux rivaux : Hacken n'a pris qu'un point en deux matches, tandis que Malmö s'est contenté de deux points sur six. Les Gule empochent ainsi le sixième titre de leur histoire. Ils succèdent ainsi à l'IFK, Kalmar, l'AIK, Malmö et Helsignborgs. Sur les 53 associations membres de l'UEFA, deux seulement ont connu une telle instabilité en tête du championnat. La deuxième est l'ARY Macédoine, qui a couronné Pobeda, Rabotnicki, Makedonija Gjorce Petrov, Renova, Shkendija et Vardar depuis 2007. En 72 ans d'existence, Hacken n'était jamais passé aussi près d'un premier titre de champion. Les Getingarna se consoleront en rappelant qu'ils ont inscrit 17 buts de plus que la deuxième équipe la plus prolifique. Enfin, leur attaquant Waris Majeed (21 ans) est devenu le troisième joueur depuis 1975 à franchir la barre des 22 buts en une saison d'Allsvenskan.