Il leur vole la vedette !
© AFP

Chaque lundi, FIFA.com met en lumière une photographie qui se rapporte à un événement de la passionnante histoire du football et vous raconte tout ce que le cliché ne dit pas...

L'esquive est un geste auquel le footballeur doit parfois recourir. Après tout, que faire d'autre lorsqu'un boulet de canon vous arrive droit au visage ? Pourtant, ce n'est pas un ballon que l'Italien Saad Assis a dû éviter lors d'un match de Coupe du Monde de Futsal de la FIFA 2012 contre le Mexique, mais bien un faucon !

Le rapace avait pris ses quartiers au Huamark Indoor Stadium, où le jeu devait être interrompu lorsqu'il faisait son apparition. Il se régalait à tourmenter ceux qui essayaient de l'attraper ! Il avait en effet pris pour habitude de se poser dans les surfaces de réparation, où il avait l'air de provoquer les gardiens pour qu'ils tentent de l'attraper. Cette délicate mission revenait finalement aux bénévoles, sous les bruyants encouragements des supporters.

Mais ce faucon n'est pas le seul à se faire remarquer à Thaïlande 2012. Le numéro 12 brésilien fait lui aussi des misères aux portiers. Son nom ? Falcao, comprenez faucon en portugais !

En fait, le ballon rond et ce rapace rapide comme l'éclair ont une longue histoire commune. En mai 1911 en Islande, un groupe de jeunes gens a créé une équipe baptisée Valur - faucon gerfaut en islandais. L'idée leur est venue en voyant l'oiseau leur voler au-dessus de la tête.

Oiseau de bon augure
Le gerfaut est depuis devenu le symbole national de l'île nordique. Quant à Valur, il a remporté 20 titres nationaux, ce qui fait de lui le club le plus titré du pays derrière KR (25 sacres). Il a en outre engendré quelques-uns des meilleurs joueurs islandais tels qu'Albert Gudmundsson, Gudni Bergsson et Eidur Gudjohnsen.

Plusieurs autres clubs sont surnommés "les faucons". C'est le cas du Gaziantepspor (Turquie), de Sokol (Roumanie) et du Spartak Varna (Bulgarie). Dans les années 1960, la North American Soccer League comptait également dans ses rangs la franchise désormais disparue des Toronto Falcons.

Le rapace est également associé à plusieurs équipes nationales : le Monténégro (les Faucons courageux), Sao Tomé e Principe (L'équipe des faucons et des perroquets), l'Arabie saoudite (les Faucons verts), le Soudan (les Faucons de Jediane) et la sélection féminine du Nigeria (les Super Falcons).