Préparez les bougies pour…
© Getty Images

Comme chaque dimanche, FIFA.com vous présente les grands noms du ballon rond qui fêteront leur anniversaire cette semaine.

49

ans (18 novembre) - Youssef Al Tunayan a qualifié l'Arabie Saoudite pour la Coupe du Monde de la FIFA, France 1998™, où il a participé à deux rencontres et signé un doublé face à l'Afrique du Sud. Il a aussi disputé la première Coupe des Confédérations de la FIFA, qui s'est déroulée en Arabie Saoudite en 1992. C'est toutefois en Coupe d'Asie des Nations de l'AFC qu'il a le plus brillé, participant à trois éditions de suite. Il a remporté le titre continental en 1988 et 1996, et a terminé finaliste en 1992. De 1983 jusqu'à sa retraite en 2004, il est resté fidèle à Al Hilal. Pendant ces 21 ans, le Philosophe a décroché tous les titres nationaux et continentaux.

32

ans (19 novembre) - Rodrigo Tabata a commencé sa carrière au Brésil avec Paulista, où il a remporté le championnat juniors de São Paolo, avant de rejoindre Santos et de décrocher deux championnats de l'État de São Paolo d'affilée. Il a tenté sa chance en Turquie, à Gaziantepspor puis Besiktas. Sous le maillot du club qatari d'Al Rayyan, il s'est imposé comme un des meilleurs joueurs du championnat et a raflé la Coupe de l'Émir, la Coupe du Prince et la Coupe de l'Émir Jassem. Il a été désigné meilleur joueur la saison dernière.

23

ans (20 novembre) - Abby Erceg a défendu les couleurs de la Nouvelle-Zélande aux éditions 2007 et 2011 de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA™, aux Coupes du Monde Féminines U-20 de la FIFA 2006 et 2008, ainsi qu'aux Jeux Olympiques 2008 et 2012. Erceg a joué pour les clubs australiens de Western Springs et Fencibles United. Elle fait actuellement le bonheur d'Adelaide United.

27

ans (21 novembre) - Jesus Navas a eu l'honneur de faire partie de la sélection d'Espagne couronnée à la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™, où il a participé à trois rencontres, dont la finale historique. Par la suite, il a réussi à se maintenir dans les rangs de la Roja, ce qui lui a permis d'ajouter l'UEFA EURO 2012 à sa carte de visite. Navas a remporté au FC Séville deux Coupes de l'UEFA, une Supercoupe de l'UEFA, sans oublier une Coupe du Roi et une Supercoupe d'Espagne.

27

ans (22 novembre) - Asamoah Gyan a permis au Ghana de se qualifier pour sa première Coupe du Monde de la FIFA™, à Allemagne 2006. Il a été le premier des Black Stars à y faire trembler les filets adverses. À Afrique du Sud 2010, il a inscrit trois buts, le premier permettant à son équipe de l'emporter face à la Serbie en match d'ouverture, le deuxième d'arracher le nul face à l'Australie et le troisième de battre les États-Unis et de se propulser en quart de finale. Il a ensuite malheureusement manqué un penalty à la dernière seconde face à l'Uruguay, qui aurait permis au Ghana d'atteindre les demi-finales. Gyan a disputé les trois dernières Coupes d'Afrique des Nations de la CAF, finissant troisième en 2008, perdant en finale en 2010 contre l'Égypte, et terminant quatrième en 2012. C'est au Liberty Professionals qu'il a fait ses gammes, avant de rejoindre Udinese. Après un prêt à Modène, il a porté le maillot du Stade Rennais puis de Sunderland. Ses performances n'ont pas échappé au club émirati d'Al Ain, qui a réussi à l'emprunter et à mettre ainsi la main sur le championnat national, dont Gyan a terminé meilleur buteur. Cette saison, l'attaquant africain s'est officiellement engagé avec le club.

21

ans (23 novembre) - Willian a largement contribué au cinquième titre du Brésil en Coupe du Monde U-20 de la FIFA, à Colombie 2011. Durant cette compétition, il a participé à tous les matches, inscrivant deux buts. Auparavant, il a brandi la Copa América U-20, étant de toutes les rencontres et faisant trembler les filets adverses à trois reprises. Le jeune prodige a fait ses débuts au Grêmio Barueri, avant de signer à São Paolo en début de saison.

75

ans (24 novembre) - Otto Pfister a forgé sa réputation sur les bancs de touche africains et asiatiques, entraînant plusieurs sélections et clubs sur ces deux continents. La plus célèbre de ses aventures est sans doute celle qui l'a amené à remporter la Coupe du Monde U-17 de la FIFA, Italie 1991 avec le Ghana. Il a ensuite pris les rênes de l'équipe A pour la CAN 1992, perdue face à la Côte d'Ivoire à l'issue d'une interminable séance de tirs au but. Nommé sélectionneur du Cameroun, il a de nouveau laissé échapper le titre continental en 2008. Il a toutefois permis au Togo de se qualifier pour la première fois de son histoire pour la Coupe du Monde de la FIFA™, en 2006 en Allemagne. En Asie, il a permis à l'Arabie Saoudite de se qualifier pour France 1998 et l'a dirigée en Coupe des Confédérations de la FIFA 1997. En club, il a décroché cinq titres nationaux et continentaux avec Zamalek et trois titres nationaux avec le club libanais de Nejmeh. Avec le CS Sfaxien, il a remporté la Coupe de la Ligue, avant de conduire le club soudanais d'El Merreikh au titre national et en finale de la Coupe de la CAF.