Préparez les bougies pour…
© Getty Images

FIFA.com poursuit son tour d'horizon dominical des célébrités du ballon rond qui souffleront leurs bougies cette semaine.

31

ans (25 novembre) - Xabi Alonso s'est imposé ces dernières années comme un des meilleurs milieux de terrain défensifs du monde. Il faut dire qu'il a été l'un des principaux artisans des campagnes espagnoles victorieuses à la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™ et aux UEFA EUROS 2008 et 2012. Il a aussi terminé troisième à la Coupe des Confédérations de la FIFA 2009 et a participé à la Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™ et à l'UEFA EURO 2004. C'est dans les rangs de la Real Sociedad qu'il s'est fait remarquer par Liverpool. Avec les Reds, il a remporté la FA Cup, le Community Shield, la Ligue des champions de l'UEFA et la Super Coupe de l'UEFA. Il est ensuite rentré au pays pour défendre les couleurs du Real Madrid. Il s'y est immédiatement imposé et a permis au club légendaire de reconquérir enfin la Coupe du Roi puis la Liga, sans oublier la Super Coupe d'Espagne en début de saison.

22

ans (26 novembre) - Danny Welbeck fait petit à petit son nid dans la sélection anglaise malgré son jeune âge. En effet, il a disputé les quatre matches de l'UEFA EURO 2012, inscrivant un des plus beaux buts du tournoi face à la Suède, et participe actuellement aux qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. Auparavant, il a disputé la Coupe du Monde U-17 de la FIFA 2007 et a conduit son pays jusqu'en finale de l'UEFA EURO U-19 2009. L'année dernière, il a disputé l'UEFA EURO U-21. Welbeck est un pur produit du centre de formation de Manchester United. Après avoir été prêté à Preston et à Sunderland, il a rejoint les Red Devils en début de saison.

48

ans (27 novembre) - Roberto Mancini a construit sa légende avec la Sampdoria de Gênes, offrant au club l'ensemble des titres nationaux avec un Scudetto, quatre Coupes et une Super Coupe d'Italie, sans oublier une Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe. Il a bien failli remporter également la Ligue des champions de l'UEFA, mais a dû s'incliner à Wembley face au FC Barcelone. Il a ensuite signé à la Lazio de Rome, où il a complété son palmarès avec un championnat, une Coupe et une Super Coupe d'Italie, une Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe et une Super Coupe de l'UEFA. Il a terminé sa carrière de joueur à Leicester City. Avec la Squadra Azzurra, Mancini a participé à l'UEFA EURO 1988. Il s'est lancé dans une carrière d'entraîneur avec la Fiorentina puis la Lazio, remportant dans chaque club la Coupe d'Italie. Puis il a pris les rênes de l'Inter Milan, raflant trois championnats, deux Coupes et deux Super Coupes d'Italie. Il est ensuite retourné en Angleterre pour diriger Manchester City et l'emmener vers les sommets. Mission accomplie avec la FA Cup la première année, la Premier League la saison dernière, et le Community Shield en hors d'œuvre cette année.

57

ans (28 novembre) - Alessandro Altobelli a contribué à la victoire de l'Italie en Coupe du Monde de la FIFA, Espagne 1982™, prenant part à trois rencontres dont la finale historique face à l'Allemagne, où il a inscrit le troisième but italien (3:1). Quatre ans plus tard au Mexique, il a marqué quatre buts en quatre matches, dont le premier de la compétition. Il a également participé à deux UEFA EUROS. Après avoir développé son jeu à Latina et à Brescia, il a été transféré à l'Inter Milan, où il a remporté un championnat et deux Coupes d'Italie. Après huit saisons en Lombardie et un passage d'un an à la Juventus, il a mis un terme à sa carrière sous le maillot de Brescia.

43

ans (29 novembre) - Kasey Keller a gardé les buts de la sélection américaine aux éditions 1998 et 2006 de la Coupe du Monde de la FIFA™, à la Coupe des Confédérations de la FIFA 1999 et a remporté trois Gold Cups de la CONCACAF. Il a aussi participé aux Jeux Olympiques d'Atlanta 1996 et à la Coupe du Monde U-20 de la FIFA 1989. C'est chez les Portland Timbers qu'il a débuté sa carrière, avant de traverser l'Atlantique pour défendre les cages de Millwall et de Leicester City, où il a remporté la Coupe de la Ligue. Il a ensuite mis le cap au sud et rejoint le Rayo Vallecano, avant de retrouver l'Angleterre avec Tottenham, puis Southampton. Il a tenté une nouvelle expérience au Borussia Mönchengladbach et, après une saison à Fulham, est rentré aux États-Unis. Avec les Seattle Sounders, il a remporté trois Coupes Lamar Hunt de suite. Sur le plan individuel, il a été désigné meilleur gardien de Major League Soccer en 2011.

52

ans (30 novembre) - On ne peut évoquer Gary Lineker sans se remémorer son titre de meilleur buteur de la Coupe du Monde de la FIFA, Mexique 1986™ avec six buts en cinq matches, puis ses quatre réalisations à Italie 1990, qui ont ouvert la voie des demi-finales à l'Angleterre. Avec les Trois Lions, Lineker a disputé deux UEFA EUROS, en 1988 et 1992, mais son compteur est resté vierge. Il a fait ses débuts à Leicester City, où il a été couronné champion de deuxième division, avant de rejoindre Everton et d'y remporter le Charity Shield. Sa carrière a changé de dimension lorsqu'il a signé au FC Barcelone. En Catalogne, il a brandi la Coupe du Roi et la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe. Il a ensuite remporté la FA Cup avec Tottenham et a mis un terme à sa carrière dans le club japonais de Nagoya Grampus. Il faut noter qu'il a terminé meilleur buteur du championnat anglais avec trois équipes différentes.

48

ans (1er décembre) - Salvatore Schillaci a enchanté la planète football par ses qualités fantastiques de buteur à la Coupe du Monde de la FIFA, Italie 1990™. Dans cette compétition, il a inscrit six buts en sept matches et, même si les Azzurri n'ont pas atteint la finale, le but de Toto face à l'Angleterre leur a permis de garder le sourire en terminant sur le podium. Schillaci a bien entendu terminé meilleur buteur et meilleur joueur de l'épreuve. Il a fait ses gammes à Messine, avant d'être transféré à la Juventus et de remporter avec la Vieille Dame la Coupe d'Italie et la Coupe de l'UEFA. Il a ensuite signé à l'Inter Milan puis a terminé sa carrière dans le club japonais de Jubilo Iwata.