Messi au paradis, Rooney roi du derby
© AFP

Le sacre de Huachipato en championnat du Chili figure en bonne place dans notre revue statistique hebdomadaire, au milieu des exploits de buteurs venus de Colombie, d'Égypte, d'Angleterre et, bien entendu, d'Argentine.

150

 buts ont été inscrits en Premier League par Wayne Rooney. L'international anglais est devenu le meilleur buteur des Red Devils dans le derby de Manchester. Auteur d'un doublé face aux Citizens, l'ancien joueur d'Everton a porté son total à dix unités dans cette affiche. Il devance désormais Bobby Charlton et rejoint deux légendes de Manchester City, Francis Lee et Joe Hayes. À 27 ans et 46 jours, Rooney est le plus jeune joueur à atteindre la barre des 150 réalisations parmi l'élite anglaise. Il fait mieux que Thierry Henry (28 ans et 150 jours), Alan Shearer (28 ans et 247 jours), Robbie Fowler (29 ans et 325 jours), Andy Cole (31 ans et 60 jours) et Frank Lampard (33 ans et 294 jours). Sous son impulsion, Manchester United a infligé à son voisin et rival sa première défaite à domicile en 37 matches. Les hommes de Roberto Mancini ne s'étaient plus inclinés devant leurs supporters depuis le 20 décembre 2010, contre Everton (1:2).

86

 buts en club et en sélection tout au long de l'année 2012 ont permis à Lionel Messi d'effacer le record de Gerd Müller, vieux de quatre décennies. Der Bomber se consolera en rappelant qu'il ne lui avait fallu que 60 matches pour inscrire ses 85 buts, contre 66 à Messi. Ce petit détail ne retire cependant rien à l'exploit réalisé par l'attaquant argentin, dont la performance s'étale sur 5 405 minutes de jeu. Sa moyenne s'établit donc à un but toutes les 63 minutes. Le Barcelonais a notamment signé un doublé lors de chacune de ses cinq dernières sorties en Liga. En marquant à deux reprises contre le Betis Séville, le numéro 10 catalan n'a pas seulement effacé le record établi par Müller en 1972, il a également relégué aux oubliettes Cesar Rodriguez et ses 190 buts en championnat sous les couleurs du Barça. Le compteur de Messi affiche désormais 192 unités.

38

 ans sans le moindre titre, telle est la longue traversée du désert qui a pris fin pour Huachipato, au Chili. Néanmoins, les circonstances dans lesquelles cette deuxième couronne nationale a été acquise ont largement éclipsé l'attente elle-même. En effet, le club de Talcahuano est venu à bout de l'Union Espanola en finale retour du tournoi de clôture après une éprouvante séance de tirs au but, au cours de laquelle on a dénombré pas moins de 12 échecs. Autre motif d'étonnement : les deux finalistes ont terminé la saison régulière aux sixième et septième places, à huit longueurs de Colo Colo et de l'Universidad de Chile.

5

 buts en 43 minutes ont été inscrits par Radamel Falcao contre le Deportivo La Corogne. L'attaquant colombien de l'Atlético de Madrid n'avait jamais connu une telle efficacité. Son précédent record remonte à avril 2011, sous les couleurs du FC Porto. Il avait alors frappé à quatre reprises, à l'occasion d'un large succès (5:1) face à Villarreal. Falcao est en outre le premier joueur à inscrire cinq buts dans un même match de l'élite espagnole depuis Fernando Morientes, auteur d'un quintuplé pour le Real Madrid contre Las Palmas le 10 février 2002. Même les deux attaquants vedettes de la Liga, Messi et Cristiano Ronaldo, n'ont jamais dépassé les quatre unités. Le record absolu en la matière reste cependant la propriété conjointe de Bata et Ladislao Kubala, buteurs à sept reprises respectivement en 1931 et 1952.

1

 but tous les deux matches, c'est la moyenne de Mohamed Aboutrika en Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. L'Égyptien, qui a disputé huit matches dans cette prestigieuse compétition, figure désormais en tête du classement des buteurs. Hossam Ashour et Wael Gomaa, doyen de Japon 2012 à 37 ans, sont les seuls à compter plus d'apparitions dans le tournoi. Toutefois, aucun de ces deux joueurs n'a jamais fait preuve de la même efficacité dans le dernier geste. LE 9 décembre dernier, Aboutrika a signé le but de la victoire d'Al Ahly sur Sanfrecce Hiroshima, six ans après avoir terminé meilleur buteur de l'édition 2006. Le vétéran de 34 ans est le cinquième joueur à marquer lors de plusieurs éditions de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. Au sein de ce petit groupe, Lionel Messi est le seul à compter quatre réalisations à son actif, soit autant que l'international égyptien.