Matches au sommet
© Getty Images

Chaque lundi, FIFA.com met en lumière une photographie qui se rapporte à un événement de la passionnante histoire du football et vous raconte tout ce que le cliché ne dit pas...

Récemment, les fans de football se sont rendus en nombre au Japon dans l'espoir de voir des rencontres spectaculaires à la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. Ils n'ont pas été déçus, la compétition fournissant son lot de sensations fortes et de buts somptueux.

Mais en plus d'assister à ces matches au sommet, les supporters ont pu  contempler des panoramas époustouflants, comme celui du Mont Fuji, avec son cône symétrique et son extraordinaire élégance. Celui-ci peut être admiré de Yokohama - où Corinthians a battu Chelsea 1:0 en finale - et de Tokyo, où la photo ci-dessus a été prise.

Le Mont Fuji est à la fois la plus grande montagne du Japon et un volcan encore en activité, dont les pentes sont recouvertes de neige pendant plusieurs mois chaque année. Ce véritable symbole du Japon est un sujet de fierté pour les habitants de l'archipel, tout comme le fait d'accueillir l'épreuve suprême du football de clubs !

Car le pays a organisé toutes les éditions de la Coupe intercontinentale, avant que celle-ci ne passe d'un format où la finale se jouait en deux manches à une finale en un seul match (1980-2001 à Tokyo et 2002-04 à Yokohama). Le Pays du Soleil Levant a par ailleurs accueilli six des neuf éditions de la Coupe du Monde des Clubs de la FIFA. Avec l'hospitalité merveilleuse de ses habitants et son excellente organisation, il a encore été largement à la hauteur de la tâche en 2012.