Préparez les bougies pour…
© AFP

FIFA.com poursuit comme chaque semaine son tour d'horizon des célébrités du ballon rond qui fêteront leur anniversaire dans les sept jours à venir.

40

 Daniel Amokachi (30 décembre) a participé à la qualification du Nigeria pour sa première Coupe du Monde de la FIFA™, en 1994 aux États-Unis. Amokachi y a inscrit deux buts lors de la première des deux victoires des Nigérians en phase de poules, leur permettant d'atteindre le second tour. Auparavant, il a contribué à la reconquête de la Coupe d'Afrique des Nations de la CAF, suite à laquelle les Super Eagles ont eu l'honneur de participer à la Coupe des Confédérations de la FIFA 1995 et d'y terminer quatrièmes, en partie grâce à deux buts de sa part. L'attaquant a fait aussi partie de l'équipe qui a décroché la médaille d'or au Tournoi Olympique d'Atlanta 1996, avant de terminer sa carrière internationale à France 1998. Il a fait ses débuts aux Ranchers Bees, avant de rejoindre le FC Bruges. Il a ensuite porté les couleurs d'Everton, de Besiktas et de l'US Créteil-Lusitanos. Après un passage aux Colorado Rapids, il a terminé sa carrière de joueur aux Émirats Arabes Unis. En tant qu'entraîneur, il a exercé à la tête des clubs nigérians de Nassarawa et d'Enyimba.

40

 Grégory Coupet (31 décembre) possède un des palmarès les plus fournis des gardiens de buts français. Avec les Bleus, il a remporté les Coupes des Confédérations de la FIFA 2001 et 2003. Avec Lyon, il a raflé 14 titres nationaux en 11 saisons, soit sept championnats consécutifs, une Coupe de France, cinq Trophées des champions et une Coupe de la Ligue. Coupet a commencé sa carrière à Saint-Étienne et, après ses glorieuses années lyonnaises, il a tenté sa chance à l'Atlético de Madrid, avant de terminerson parcours au Paris Saint-Germain, où il a remporté une nouvelle Coupe de France. Avec l'équipe de France, il a aussi participé à la Coupe du Monde de la FIFA 2006 et à l'UEFA EURO 2008.

44

 Davor Suker (1er janvier) a décroché avec la Yoigoslavie la Coupe du Monde U-20 de la FIFA, Chili 1987, où il a terminé deuxième meilleur buteur. En 1996, il a conduit la Croatie à son premier UEFA EURO, atteignant les quarts de finale et inscrivant trois buts. Mais le plus grand exploit de sa carrière demeure la qualification de son pays pour sa première Coupe du Monde de la FIFA™, à France 1998, où les Croates ont arraché la troisième place et où Suker a terminé meilleur buteur, avec six réalisations. Il a pris sa retraite internationale à l'issue de la Coupe du Monde de la FIFA, Corée/Japon 2002™. Il a aussi participé aux Jeux Olympiques de Séoul 1988. Au NK Osijek et au Dinamo Zagreb, Suker a développé son sens du but, avant de rejoindre le FC Séville puis le Real Madrid. Avec les Merengues, il a remporté le championnat, la Supercoupe d'Espagne, la Ligue des champions de l'UEFA et la Coupe intercontinentale. Avec Arsenal, il a perdu en finale de la Coupe de l'UEFA contre Galatasaray. Après une saison à West Ham, il a conclu sa carrière sous le maillot de Munich 1860.

27

 Heather O'Reilly (2 janvier) a remporté en 2012 une nouvelle médaille d'or avec la sélection américaine à Londres 2012, après les succès d'Athènes 2004 et Pékin 2008. O'Reilly a également permis aux États-Unis de terminer troisièmes de la Coupe du Monde Féminine de la FIFA, RP Chine 2007™, avant de perdre en finale d'Allemagne 2011 face au Japon. Plus tôt dans sa carrière, elle a remporté la Coupe du Monde Féminine U-20 de la FIFA, Canada 2002. En club, elle a porté le maillot des New Jersey Wildcats, avec lesquels elle a remporté le championnat amateur et du FC Sky Blue, où elle a décroché le championnat professionnel. Pendant l'été 2012, elle a signé aux Boston Breakers.

58

 Abdulaziz Al Anbari (3 janvier) a permis au Koweït de remporter sa seule et unique Coupe d'Asie des Nations de l'AFC, en 1980, puis de se qualifier pour la Coupe du Monde de la FIFA™, à Espagne 1982, première et dernière participation des Koweïtiens à la grande fête du football mondial. En club, il est toujours resté fidèle au Al Kuwait SC, lui permettant de gagner de nombreux titres nationaux.

22

 Toni Kroos (4 janvier) a emmené l'Allemagne à la troisième place de la Coupe du Monde U-17de la FIFA 2007, tout en terminant troisième meilleur buteur et meilleur joueur de la compétition. Il a ensuite participé à la Coupe du Monde de la FIFA, Afrique du Sud 2010™, où les Allemands ont terminé troisièmes. Il a conservé sa place pour l'UEFA EURO 2012, où la Mannschaft a été éliminée en demi-finale, et participe actuellement aux qualifications pour la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™. Kroos a été formé au Bayern Munich avant d'être prêté à Leverkusen, puis de retrouver le géant bavarois pour rafler tous les titres nationaux, soit une Bundesliga, une Coupe de la Ligue et deux Supercoupes d'Allemagne. Il a malheureusement perdu l'occasion de mettre la main sur la Ligue des champions de l'UEFA à domicile face à Chelsea.

60

 Uli Hoeness (5 janvier) a permis à la République Fédérale d'Allemagne de conquérir la Coupe du Monde de la FIFA™ à domicile en 1974, 20 ans après son premier succès et deux ans seulement après avoir remporté l'UEFA EURO. À l'UEFA EURO 1976, il s'est incliné en finale, frôlant le doublé. Avec le Bayern Munich, il a raflé trois championnats et une Coupe d'Allemagne, mais surtout trois Coupes d'Europe des Clubs Champions d'affilée et une Coupe intercontinentale. Une grave blessure l'a contraint à arrêter sa carrière prématurément. Il a ensuite été manager du club bavarois pendant 30 ans, avant de devenir son président en 2009.