Football For the Planet est le programme environnemental officiel de la FIFA et a pour objectif d'atténuer l'impact négatif de ses activités sur l'environnement. Football For the Planet est la continuation des programmes environnementaux qui ont été développés pour les compétitions de la FIFA depuis la Coupe du Monde de la FIFA, Allemagne 2006™.

Au Brésil, la FIFA et le Comité Organisateur Local (COL) de la Coupe du Monde de la FIFA, Brésil 2014™ ont mis sur pied des projets pour s'attaquer aux domaines essentiels que sont les déchets, l'eau, l'énergie, le transport, l'approvisionnement et le changement climatique. Les activités au Brésil incluaient ce qui suit :

Changement climatique
Le réchauffement de la planète est l'une des questions les plus urgentes de notre époque. L'un des principaux facteurs du changement de la température est l'augmentation de la quantité de dioxyde de carbone (CO2) relâchée dans l'atmosphère en raison des activités humaines. La FIFA et le COL ont effectué une estimation de l'empreinte carbonique du tournoi et développeront des mesures pour éviter, réduire et compenser ses émissions.

Stades verts
La plupart des stades de la Coupe du Monde de la FIFA™ au Brésil ont obtenu la certification LEED pour les bâtiments verts et nombre d'entre eux ont installé des panneaux solaires sur leur toiture pour générer de l'énergie renouvelable. En outre, la FIFA et le COL ont organisé des formations certifiées sur la gestion durable pour les opérateurs des stades.

Gestion des déchets dans les stades
L'objectif d'une nouvelle loi sur les déchets au Brésil est de mieux contrôler la gestion et l'élimination de ces derniers. La FIFA et le COL se sont assurés que la gestion des déchets dans les stades et autres lieux aient été réalisée conformément aux règles les plus récentes et ait fait la promotion du recyclage en collaboration avec des coopératives locales.