La discrimination est un fléau sans doute aussi vieux que l'humanité elle-même. Dans ces conditions, il peut paraître utopique d'espérer y mettre un terme définitif, que ce soit dans l'ensemble de la société ou dans le monde du football. La lutte contre la discrimination est un combat de tous les instants, qui nécessite de changer les mentalités en profondeur. Les idées et les actions les plus simples sont parfois les plus efficaces pour mener cette bataille.

La FIFA a réuni plusieurs exemples concrets dans son Guide de bonnes pratiques en matière de diversité et de lutte contre la discrimination, un fascicule qui a été envoyé aux 209 associations membres pour encourager tous les acteurs du monde du football à soutenir le plus efficacement possible les actions de lutte contre la discrimination.  

On y trouve un certain nombre d'actions apparemment modestes, mais qui peuvent faire une vraie différence : des annonces dans les stades par d'anciens joueurs, des lacets arc-en-ciel contre l'homophobie, des tournois de football pour joueurs aveugles et malvoyants…

"Une bonne campagne ne coûte pas forcément cher. Ce qui compte, c'est que ces initiatives tirent le meilleur parti des centres d'intérêt et des expertises disponibles localement", explique Federico Addiechi, directeur de la Durabilité de la FIFA, qui a récemment annoncé l'envoi d'observateurs de la discrimination dans le cadre du nouveau système de surveillance antidiscrimination de la FIFA pour les matches de qualification de la Coupe du Monde de la FIFA, Russie 2018™ et la Coupe des Confédérations de la FIFA, Russie 2017.

Après avoir approuvé la résolution sur la lutte contre le racisme et la discrimination durant le Congrès de la FIFA 2013, les associations membres ont jusqu'au 31 mars 2016 pour présenter leurs plans d'action concrets. Le Guide de bonnes pratiques en matière de diversité et de lutte contre la discrimination se veut un outil essentiel pour les aider à accomplir leur devoir. "C'est une façon utile de rappeler aux associations membres la nécessité de combattre le racisme et la discrimination chez les joueurs, les dirigeants et les supporters", conclut Addiechi.

Le dernier numéro du magazine THE FIFA WEEKLY consacre sa Une à la lutte contre la discrimination et au lancement du Guide de bonnes pratiques.